Trop effrayant à regarder.


Le sujet du jour à traiter et proposé par WordPress est ceci :

Quand était ce la dernière fois que vous avez regardé quelque chose de si effrayant dans un film, à la télévision, ou dans la vie réelle, que vous ayez dû détourner les yeux ?

Je me souviens bien d’un film que je suis allée voir, il s’agissait de "1900" Un film franco-germano-italien réalisé par Bernardo Bertolucci et sorti en 1976, avec Robert de Niro, Gérard Depardieu et Donald Sutherland, trois figures emblématiques dans ce film. Il m’avait été prévenu d’une scène absolument horrible où un homme tuait un enfant en tournant sur lui-même et lui fracassant le corps et le crâne sur le mur. Étant prévenue, j’ai regardé ce film et ai fermé les yeux au moment voulu. Cela m’aurait été intolérable et la question de se poser pourquoi cette violence ? Que justifie t-elle ?

Ceci n’est qu’un exemple parmi d’autres. Depuis lors, je peux regarder le film : "Casino" un film américain réalisé par Martin Scorsese et sorti en 1995 avec notamment Robert de Niro également. La première fois, le regardant en vidéo, je me suis levée et n’ai plus regardé le film, ensuite au fil des ans, étrangement on se "vaccine" contre ces horreurs et j’ai pu le regarder entièrement. C’est violent, et puis cela ne m’a rien apporté. Il en va de même pour le Parrain malgré tous les grands éloges pour cette réalisation.

MarcRiboud-ok-1-181048_L

Pendant mes dix dernières années de travail et ceci jusqu’en 2000, cette photo se trouvait sur mon bureau.

Marc Riboud photographe

Toutefois, j’aimerais ajouter, que tous les jours, et là il s’agit de la vie réelle, la télévision nous déverse à force de journaux télévisés des enfants qui travaillent comme des esclaves, des enfants maltraités, des enfants des bidonvilles, des femmes exécutées avec enfant par leur mari, sans compter les faits politiques journaliers.
Ce qui me fait sourire ironiquement, c’est la petite phrase traditionnelle : "Attention, certaines images pourraient heurter des âmes sensibles". Et à moi de dire à voix haute : "Pourquoi les diffuser alors ?"
Ah ! l’audimat, le voyeurisme malsain des uns et des autres. Les mots portent autant que les images. Mais non la télévision a ce devoir semble t-il de nous les déverser. Je ne peux plus voir ces parents pleurer leurs enfants morts à la guerre. Il n’y a pas que les enfants, il y a ceux envoyés à la guerre par les pays pour les raisons qui leur appartiennent. Alors je zappe l’image en me levant et j’écoute le commentaire.

http://dailypost.wordpress.com/dp_prompt/cant-watch-this/

Photo du mois de juillet 2014 Bis – Entrée


Cantal – Ville de Pleaux – Hospice

Pleaux Juin 2011 Hospice-1x550s

Auvergne – Cantal – Pleaux 2011

Cet hospice actuel était anciennement le château de Pleaux. La caractéristique de cette bourgade médiévale sont ces tourelles parsemées dans le village et destinés aux riches propriétaires depuis la naissance de cet endroit.

 

La photo du mois de juillet – #30 – Entrée


imcxok7g et bonnes vacances pour ceux ou celles qui sont parti(e)s :) ou bon retour déjà :)

Nous voici à nouveau et pour la trentième fois en ce qui me concerne, à publier le 15 de ce mois de juillet 2014, à 12 heures, (heure de Paris), une seule photo sur un thème commun imposé parmi d’autres blogueurs photographes et ceci pour nous amuser.

Ce mois ci c’est galinette-dezailes qui a trouvé le sujet :

 

« Une entrée »

"Précision : une entrée/porte de maison, d’un parc, d’une courée, …pas de plats de cuisine"
Comme il y a des petits points après l’énumération j’ai traité le sujet à ma manière :)

 

IMGP4191-1x550s

Belgique – Dworp – Dans les bois – Clic pour agrandir

Cette photo a été prise lors de mon dernier séjour en Belgique à Dworp, où nous nous étions promenés dans les bois près de la maison de mon petit-fils. Est-ce une termitière ? Il me semble que oui, avec toutes ces entrées et surtout toutes ces couleurs différentes. Était-elle encore habitée si c’est le cas ou abandonnée ? Ou bien une autre œuvre de dame nature ? Ces trous représentent pour moi des entrées lorsque j’ai vu "cet ouvrage" et je l’ai trouvé beau à photographier. C’est subjectif. C’est ce que j’ai pensée au moment même. Avec la question est-ce bien ce que je pense ?

 

Le blog suivant nous rejoint ce mois-ci, bienvenue :).

(http://1jalf.blogspot.ca/)

Je suis très curieuse ce mois ci du traitement de ce sujet :) Vite, vite, j’irai découvrir comme je peux, les quelques participant(e)s de ce défi mensuel.

607e0446

Memories from anywhere, Anne, Christophe, Pixeline, Les bonheurs d’Anne & Alex, Filamots, La Fille de l’Air, Laurent Nicolas, Frédéric, Giselle 43, Calamonique, Annick, Mimireliton, Maria Graphia, La Berlinoise, The Singapore Miminews, Ann, Lucile et Rod, El Padawan, Lavandine83,

Dr. CaSo, Crearine, hibiscus, Alexinparis, Renepaulhenry, A chaque jour sa photo, La Dum, Krn, Julia, Akaieric, Claire’s Blog, Cynthia, Nicky, François le Niçois, Un jour, une vie, Tataflo, Homeos-tasie, Kantu, Cécile – Une quadra, Agnès,

Nie, Blogoth67, Fanfan Raccoon, Laulinea, Lau* des montagnes, Dame Skarlette, Oscara, Galinette, Sylvie, Marie, Testinaute, Alice Wonderland, BiGBuGS, Sandrine, Laurie, Ava, DelphineF, Elsa, Blue Edel, Lyonelk,

La Nantaise à Paris, Cricriyom from Paris, Mamysoren, Gilsoub, Isa ToutSimplement, Eurydice, princesse Emalia, Céline in Paris, Gizeh, Cécile Atch’oum, Xoliv’, MauriceMonAmour, Isa de fromSide2Side, MissCarole, Isaquarel, Pilisi, Chat bleu, Lavandine, Cara, Chloé,

eSlovénie, Rythme Indigo, Mahlyn, Tuxana, Louisianne, Aude, magda627, Les Filles du Web, A’icha, KK-huète En Bretannie, Marmotte, Champagne, Josiane, Thalie, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Arwen, Woocares, Alban, The Parisienne,

Philae, Bestofava, Sephiraph, Guillaume

« Petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison. » JEAN COCTEAU


filamots:

Pour les ami(e)s des chats :) Les deux vidéos sont très belles, surtout la seconde qui pour moi est assez époustouflante.

Originally posted on prunelles:

"Quand je joue avec mon chat , qui sait s’il ne s’amuse pas plus de moi que je le fais de lui ? " 
Michel de Montaigne 

"Quand je joue avec mon chat , qui sait s’il ne s’amuse pas plus de moi que je le fais de lui ? "
Michel de Montaigne

"Quand je joue avec mon chat , qui sait s’il ne s’amuse pas plus de moi que je le fais de lui ? " 
Michel de Montaigne
 

Qui sait ? …

http://www.facebook.com/pages/Petit-%C3%A0-petit-les-chats-deviennent-l%C3%A2me-de-la-maison-Jean-Cocteau/635198656539112?fref=photo

Voir l'original

Weekly photo challenge : Contrasts


http://dailypost.wordpress.com/dp_photo_challenge/contrasts/

DSC_0692-1x550

Alsace – Mont-Saint-Odile. Du haut vers le bas, quel contraste !

Photo prise tout en haut du Mont-Saint-Odile en Alsace, avec comme contraste, la vue vers la route, en bas. Vue du haut cela me paraît impressionnant. Les rochers aux alentours donnent l’ambiance au décor :)

Blanc – blanche


Encre de Michel Denis.

Blanc – blanche

En ce dimanche
Devant la page blanche
Danse dans ma tête
Tous ces mots comme une tempête.

Blanc comme neige,
Blanc-bec
Donner carte-blanche
Tirer à blanc
Blanc de l’œil
Métal blanc

Écrire noir sur blanc
Sur ta peau blanche
Et sur tes reins qui se déhanchent
Du bout des doigts
Et de cette plume blanche
Provenant de cet oiseau
Nidifié au fond de moi
Des lettres A, M, O
Début de ce mot universel
Naturel,
Originel,
Parfois cruel, sensuel, et charnel

En suis parfois la passagère
Ou la messagère,
Remonterait à ce père sévère
Pervers.
La vie m’a fait un beau cadeau
Celui d’utiliser les mots
Pour exorciser
Ce qui a voulu être mutilé

Alors ce matin
Je frappe le tambourin
Pour rêver d’autrefois
Où la danse était ma foi

Je me sens Salomé
Toute nue sous mes voiles.

Cette fois ci un pétale
Tant de fois évoqué
Sur la toile
En parlant de fleurs
Et pour revenir à cette couleur
Qui prends sur ma page
Autant d’ampleur
Elle me prend au visage
Ce blanc qui n’est pas un mirage
Et me renvoie à mon désert
De la planète blanche

© G. Oppenhuis 21.05.2006
Mis sur ce blog le 28 mai 2010


Solution à une photo mystère


Vous vous souvenez de cette photo dont j’ignorais à quoi cela pouvait servir ?
Depuis lors j’ai pu recevoir l’information.

Fete du bourru objet à vendre

L’article original

Vous aviez été nombreux à essayer de trouver à quoi cela pouvait servir. :D
Pour la réponse mieux vaut tard que jamais :D

Description : Cette machine électrostatique à frottement, daté de la fin du 19ème siècle, est composée d’un socle et d’une structure en bois, sur lequel est fixé un disque de verre vertical pressé entre quatre coussins de cuir. Ce dernier est actionné par une manivelle entouré aux extrémités de peignes, reliés à deux cylindres horizontaux en laiton, constituant les conducteurs, isolés par des colonnes en verre. Les conducteurs sont reliés entre eux par un tube transversal muni d’une boule conductrice, par où est recueillie l’électricité.

Fonctionnement : Jesse Ramsden a construit cette machine dans le but de produire de l’électricité statique . En actionnant la manivelle, le disque de verre frotte sur les quatre coussins de cuir, ce qui produit des charges positives sur le disque et négatives sur les coussins. En passant dans les peignes (petits pics qui entourent le disque de verre), les charges positives du plateau attirent les charges négatives des peignes ce qui repousse les charges positives dans les cylindres de laiton. Ces charges sont alors recueillies sur la boule. Cette machine montre que lorsqu’on crée un frottement entre du cuir et du verre, cela produit de l’électricité et aussi que le laiton est conducteur. Cette machine sert aussi à charger la bouteille de Leyde et le cylindre d’Aepinus

Source de la description : La machine de Raemsden

La bouteille de Leyde ou de l’ambre à l’électricité

Une marionnette extraordinaire !


Une marionnette extraordinaire

Je partage cette vidéo que je viens de recevoir à l’instant.

http://fr.gloria.tv/?mediafile=3dZqerE405yPG1URaL76W
ou