60120

En pensées,

En pensées, j’ai souvent caressé ton visage,
J’ai humé tes odeurs, mis mon nez sur ta peau
Tes mots m’ont emmené en voyage
Toujours plus loin, délicieusement au repos.

L’entrain parfois se révélait, et s’amplifiait
Laissant les lettres danser une folle sarabande
Devant nos désirs de plus en plus grands
Pour nous vautrer dans ce qui nous unissait.

En pensées, j’ai souvent caressé ton visage,
Fermer les yeux, et passer mes lèvres
Sur les tiennes, en guise de message
Une caresse de deux plis de rêves

En pensées, j’ai souvent caressé ton visage
Ai placé mon nez dans ton cou
Pour te respirer, te humer, de façon pas très sage
La peur au ventre que tu ne sois pas dans le coup.

En pensées, j’ai souvent caressé ton visage
J’ai regardé, tes yeux, et de mes mains,
Je suis passée sur chaque plis, paysage
Suivant les courbes entre tes yeux et mon sein.

En pensées, j’ai voulu te dire tant de fois,
Ce que mon cœur pense et ne peut te dire
Mais je sais que tu peux lire
Pas de mots pour te redire ma foi en toi.

© 9 octobre 2009
Source de l’image : http://www.livegalerie.com/Sculpture,amour,2,art.html

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. nlie63 dit :

    Délicat , tendre , délicieux ! Magnifique poésie qui m’a rappelé des souvenirs anciens , un  » autre siècle  » de ma vie , que je garde précieusement dans mon cœur et n’évoque que dans mes pensées .
    Nathalie

    • filamots dit :

      Bonsoir Nathalie,
      Merci pour ton gentil passage🙂 Les siècles passent et ne se ressemblent pas.🙂 C’est la raison pour laquelle la jeunesse du cœur a ma préférence. Ils sont faits de rires et de complicités. Quant à ce poème, il est né un jour au gré d’une inspiration qui passait par là🙂
      Geneviève

  2. Magnifique poème et un blog complétement changé…
    Bisous, Geneviève

    • filamots dit :

      Bonjour Elisabeth,
      Je te remercie pour ton passage. Ce poème avait été mis en privé et je l’ai remonté et rendu public. En lisant d’autres je me dis qu’il a sa place en mode différent.
      Quant au blog, il ne me plaît pas, et sincèrement chercher un thème c’est galère. Tout a été modifié dans la recherche chez WordPress pour ce sujet. Plus de filtres non plus. Je vais donc lancer un sondage ou modifier le dessus qui prend trop de place au niveau des onglets et les mettre en bas.
      Il y a bien longtemps que je ne suis plus passée chez toi.🙂
      Je t’embrasse et à très bientôt sur ton blog.
      Geneviève

      • Bien sûr qu’il a sa place !
        WordPress change sans arrêt et par pour le mieux, il y a des blogs qui disparaissent du Lecteur et d’autres soucis.
        Tu t’en sortiras, depuis le temps, tu sais faire😀
        Je t’embrasse et à bientôt

  3. arbrealettres dit :

    Bel HOMMEAGE (((-:

    • filamots dit :

      Reprendre la première phrase, petit jeu poétique, déjà utilisé par certains auteurs et qui donne une forme de musique à l’ensemble.🙂

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s