Ghislaine – Atelier numéro 40 – année 3

Les mots :
Plumer-Tricher-Subir-Tromper-Lasser
Charmée – Solide – Naïve – Navrante – Pâlotte
Journal – Éducation – Principe – Oiseaux – Pluie

A la une

A la une

Elle ouvrit la porte du journal après avoir passé une nuit blanche. Elle se savait solide même après une bonne course à pieds qu’elle avait exécutée dès le petit matin. Elle enquêtait sur un trafic de pièces d’antiquités où un trafiquant s’amusait à tricher, à plumer et à tromper les clients fidèles de l’entreprise située à Londres.

Malgré cette course du matin, elle se sentait lasse de ces journées de pluie en ce mois de janvier. Même les oiseaux se cachaient bien à l’abri de ces intempéries.

– Bonjour à tous lança t-elle en rentrant à la rédaction.
– Alors ? Tu nous apportes de quoi mettre dans la prochaine édition ? Lui dit sa collègue la plus proche tout en continuant à tapoter sur le clavier de son ordinateur. Tu es certaine que tu vas bien ? Je te trouve bien pâlotte ce matin.

– Ne t’en fait pas, j’ai mal dormi. Le robinet fuit. La pluie qui tambourine contre les carreaux, les locataires du dessus qui ont fait la fête hier soir. En principe la nuit prochaine devrait être meilleure répondit-elle non sans une pointe d’humour.

– Où en es-tu pour ton article de trafic de pièces rares ? reprit sa collègue.
– Oh ! C’est une histoire absolument navrante. Les acheteurs qui ont subi un préjudice de contrefaçon on fondé une association, ceci dans le but d’entamer une procédure judiciaire. Ils m’ont dit se sentir bien naïfs d’avoir investi dans des pièces qu’ils croyaient authentiques. L’homme leur avait inspiré un sentiment de confiance et ils avaient été charmés par son charisme et par les arguments qu’il avait présentés avec pas mal d’aplomb.

Avant de s’asseoir elle demanda à tous s’ils souhaitaient un café ou un thé ?
Personne ne répondit. Elle se dit que la bonne éducation se perdait et se rendit au local cuisine se servir un breuvage bien chaud.
Elle s’assit, ouvrit son dossier pour préparer son papier qui devait paraître à la une le lendemain à la première heure de l’édition du journal.

© 23-01-2014

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Pelagie dit :

    Bravo! A quand la suite de l’histoire. Va t’on retrouver l’escroc! Vous le saurez dans la prochaine édition du journal!!! Merci pour ce texte si bien tourné!
    Bises et bonne nuit!

  2. flipperine dit :

    et à notre époque beaucoup se font avoir

  3. giselefayet dit :

    Pour le café c’est ok , d’ailleurs je suis en train d’en prendre un je vais chercher mon carré de chocolat tu en veux un ? ou peut être une papillote ( elles donnent d’excellentes participations d’ailleurs )
    Bonne journée
    Bisous

  4. colettedc dit :

    Super Geneviève ! Ce breuvage bien chaud lui fera certainement du bien hein ! …
    Bonne poursuite de cette soirée à toi,
    Bisous.

  5. Ghislaine dit :

    Bel article……….. Moi je veux bien un café (déca) avec une noisette de lait hi hi hi………
    Dis, ton héroine est courageuse, courir des le matin……..!! Aie AIE mes os !!!!!!!!
    Merci Genny, je te rajoute si tu ne l’as pas fait au recap
    bisous

  6. mariejo64 dit :

    Une histoire navrante mais d’actualité ! Qu’est-ce qu’il y a comme arnaqueurs ! Et les personnes âgées n’en sont pas les seules victimes. Bien amené, ton texte, bisous Geneviève.

  7. Un coucou en passant à travers les gouttes ! Bises

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s