Film le dernier vol
Sortie du film 16 décembre 2009.

Résumé :
Sahara Français, 1933.
Partie à la recherche de l’homme qu’elle aime, disparu lors d’une tentative de traversée Londres / Le Cap en avion, l’aventurière et aviatrice Marie Vallières de Beaumont est contrainte de poser son biplan près d’un poste avancé de « méhariste » français en plein désert saharien. Confronté à la détermination de la jeune femme, Antoine Chauvet, lieutenant en conflit avec sa hiérarchie, décide de l’aider dans cette quête désespérée, dans un lieu aussi grandiose et hostile que le Ténéré. Dans ce désert qui ne ment pas, et dans l’abandon qu’il impose, Marie et Antoine découvriront une vérité à laquelle ils ne s’attendaient pas.
Source : AlloCiné

Critique personnelle.

Je loue récemment la cassette via la télé, et tentée pour une fois de sortir des sentiers des polars, des thrillers, films d’espionnage, je me dis qu’un petit drame où je verserais une larme, sur base d’une histoire amoureuse, comme j’aime ce serait chouette.

Je m’installe, et me dis deux bons acteurs que j’aime. Le dernier avec Guillaume Canet un vrai régal, l’histoire réelle d’un cheval.
Je me dis chouette une histoire d’amour dans le désert, avec de touaregs sur fonds de guerre, pourquoi pas.
Et bien j’attends toujours.  Car pour un dernier vol, pas vu le coucou qui en est le sujet principal. La dame amoureuse d’un homme marié étant parti à la recherche de l’homme qu’elle aime et qui a dû atterrir quelque part dans cette immensité sablonneuse.

Du sable, j’en aurai plein les yeux pendant tout le film. Pas ou peu de scénario. Peu de dialogues cohérents. Pas de fonds réels sur l’historique de l’occupation Française dans le Sahara et parmi les Touaregs.
Guillaume Canet ne sourit pas, mais à cela je suis habituée. Sa dame dans la vie non plus. Elle est trop triste, et en plus son avion s’est retourné, celui avec lequel, elle cherchait désespérément son amoureux, dans une tempête de sable au poste de soldats en « négociation » avec les autochtones du coin.

Pour reprendre les paroles du résumé :
« ….décide de l’aider dans cette quête désespérée, dans un lieu aussi grandiose et hostile que le Ténéré.  Dans ce désert qui ne ment pas, et dans l’abandon qu’il impose, Marie et Antoine découvriront une vérité à laquelle ils ne s’attendaient pas. « 
Je n’ai jamais su au final qui aidait qui. Pas de dernier vol, que des chameaux au nombre de trois, puis deux. Que des dunes et deux personnages qui marchent et luttent ensemble contre les vicissitudes de cet environnement très hostile.
Pour ce qui est de mentir, pas d’accent sur cette pénibilité, sur la recherche, sur quelques échanges intelligents ou donnant des signes qu’ils vont peut être tomber amoureux. C’est ce que j’attendais. Rien ! Oui, je suis une femme et j’aime les histoires d’amour, avec des baisers comme au cinéma 😀
Quelle déception. Mis à part le sale caractère des chameaux, là c’est du plus authentique et du plus réel, pour l’avoir lu dans une biographie d’une doctoresse Australienne, des dunes et encore des dunes.
Et puis je me suis attendue à voir cet avion. Et c’est là où : « découvrir une vérité à laquelle ils ne s’attendaient pas » prend tout son sens.
En tant que spectatrice, le film comment il se termine, là aussi je tombe de haut et je ne m’attends pas du tout à cette fin là, pas du tout épique, ni glorieuse, ni amoureuse.
Juste quelques lignes sur l’écran pour nous raconter la fin du film. Même pas d’images. Quelle frustration !

Je vois rarement des films à ce point nul. Mais là, mis à part la musique, une petit découverte, pour ceux ou celles qui aiment ce genre là, comme moi, mis à part quelque belles prises de vue très léchées du Sahara, du style : « Le patient Anglais » ou bien « Lawrence d’Arabie » dont nous en sommes très très très très loin….. un vrai flop.

Quel dommage !  Et pourtant qu’est ce que l’affiche est belle !  Et de bons acteurs de surcroit.  Mais pas dans ce film.

Publicités

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. snake0644 dit :

    J’avoue que j’étais méfiant. Et donc, je le reste 🙂

  2. colettedc dit :

    Je ne connais ni ce film ni les acteurs … aussi, les goûts sont si différents … je ne puis commenter mais Geneviève, je te souhaite une bonne soirée ! Bisous.

  3. flipperine dit :

    je vais très peu au cinéma et je ne peux louer de cassettes j’attends que ça passe à la télé

    • filamots dit :

      Nous avons l’occasion via notre fournisseur d’internet, télévision, tout en un de louer des cassettes vidéo que nous pouvons voir sur la télé. J’ai un magnétoscope, mais non raccordé 🙂
      Quant à voir des films, je suis assez cinéphile, même si j’en parle assez peu sur mon blog. J’ai très peu l’occasion d’aller au cinéma, c’est jamais le moment, l’occasion etc…alors je me rattrape en les regardant ou bien sur les chaînes de la télévision qui sont tout de même nombreuses même via la TNT. Dans le cas où je passe en revue via Orange où nous sommes abonnés les vidéos à la demande, c’est ainsi que je puis voir des films sortis en ville récemment et qui sont visibles via la mise en location de dvd, comme dans le passé, lorsque j’allais à la vidéothèque, je me louais une cassette et je la regardais dans mon magnétoscope. 🙂 C’est un avantage internet payant bien entendu, mais moins cher que d’aller au cinéma. Je préfère de loin les salles obscures. Rien de tel que la salle de cinéma rien que pour l’ambiance. Bien entendu je puis comprendre que tu ailles très peu au cinéma quelle que soit la raison flipperine. On a pas toujours ce que l’on veut. Je trouve que via le fournisseur d’accès internet, voir cela sur ma télévision est un avantage via lequel j’ai déjà vu quelques bons films, si pas excellents et que j’ai pas pu voir en salle, parce que mon mari n’aime pas du tout ce que j’aime et vice et versa 🙂

  4. Delvina A. Lavoie dit :

    Film assez mélodramatique…un amour en plein désert. Je ne connais pas ces acteurs, mais je penche du côté de ta critique, pas pour dire comme toi, mais tu es très réaliste tant qu’au scénario, alors je ne peux pas dire le contraire! Bonne fin de journée et gros bisous.

    • filamots dit :

      Il est normal que nos acteurs Français ou autres ne passent pas l’Atlantique au niveau renommée 🙂
      C’était elle qui jouait dans le film « La Môme » Oscarisée. Film que je n’ai pas voulu voir. Lorsque je regarde un film je me fie souvent à mon instinct et là je me suis plantée ) C’est dommage ! Après l’avoir vu, j’ai été lire les critiques sur internet, dans les revues spécialisées au niveau cinématographiques.
      Tu as vu le Patient Anglais ? Avec Juliette Binoche. Et puis le merveilleux film beaucoup plus ancien Lawrence d’Arabie que je ne me lasse pas de voir et de revoir. J’ai son autobiographie dans ma bibliothèque que je n’ai pas encore lue et qui doit certainement être passionnante. Les personnages hors du commun offrent pour moi beaucoup d’intérêt, que je sois d’accord ou pas avec leur existence passée.
      Bisous et bonne fin de journée.

      • Delvina A. Lavoie dit :

        Non, je n’ai jamais vu le Patient Anglais ni Lawrence d’Arabie…pour tout te dire mon amie, je ne suis pas beaucoup une mordue de cinéma! Je regarde parfois des films, mais c’est assez rare que j’y passe beaucoup de temps!

        • filamots dit :

          Et oui, nous ne pouvons pas tout faire non plus. En plus les intérêts de tout un chacun diffère ce que je comprends bien. Lawrence d’Arabie, j’étais jeune fille lorsque je l’ai découvert toute émerveillée par l’acteur 😀 pfff !!!! Peter o’Toole quel bel homme à l’époque 😀 Avec des yeux d’un bleu si profonds pfff !!!! 🙂 On ne peut être et avoir été 😉
          Quant au Patient Anglais, c’est un film tiré d’une histoire véridique et vraiment romancée au cinéma qui reste je le pense encore une énigme quant à la collaboration de cet homme avec les Allemands pendant la seconde guerre mondiale.

  5. C’est bon à savoir, ils en avaient fait une telle pub que tu vois il ne faut pas se fier aux critiques?
    Bises

    • filamots dit :

      Pour la pub ? Tu vois je l’ignorais ou zappée, je ne sais plus. En tout cas, je ne connaissais pas l’affiche rien de rien et me suis dit : Chouette…chouette ! Je n’avais pas lu les critiques. Je ne le fais jamais oh ! que non ! J’ai trouvé des films très chouettes qui étaient descendus par les critiques même cinématographique. Il en va de même pour les livres, c’est pareil. Je pense que nous avons tous des affinités personnelles et que c’est à elles qu’il est bien de se fier. Le reste après tout ! Bref, j’avais trop envie d’écrire que je m’étais fait avoir lol
      Bisous

  6. Hier soir on a revu Mademoiselle Coco que j’avais enregistré ! On a sorti les mouchoirs ……

    • filamots dit :

      Bonjour Kya,
      Tient je n’ai pas aperçu cela. 🙂 Ah ! oui ! je suis bête ! un film que tu avais enregistré lol
      J’ai lu le livre et avais vu sa vie en deux parties à la télé il y a un petit moment. Le livre est de loin meilleur comme d’habitude. Le bouquin un gros pavé, mais qui m’a appris des tas de choses non seulement sur son époque, ce qu’elle a vécu, mais aussi sur l’histoire, les personnes illustres qu’elle a rencontrées. De l’excellente littérature par un bon auteur Edmonde-Charles Roux. Je suis contente que cela t’ait plu. Elle a vécu une très belle histoire d’amour, qu’elle n’oubliera pas.
      Bisous.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s