pino-windswept
Illustration

A une passante

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair… puis la nuit! – Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité?

Ailleurs, bien loin d’ici! trop tard! jamais peut-être!
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
O toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais!

Charles Baudelaire

Publicités

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Au milieu des travaux je passe te souhaiter un bon week end, bisous.

    • filamots dit :

      Bonjour Claudie,
      Au milieu des travaux, sous l’orage, la pluie ? Car là-haut sur la carte, c’est pas rigolo. Nous ce fut cette nuit, mais nous avions fermé les volets et pour moi l’orage ne fut pas trop fort. Alors que j’en ai une trouille, surtout des éclairs, je ne les supporte pas, sauf en chocolats lol
      Courage dans tes travaux et merci pour le coucou. Passe aussi un bon week-end.

  2. loralorapa dit :

    Ouh ouh de jolis coquelicots en fond de ton blog, ça fait plaisir aux yeux ^^

    Bon weekend ^^

  3. colettedc dit :

    Merci pour ce magnifique partage Geneviève ! Bon et agréable week-end à toi … je suis de passage à la maison pour 2 jours et repars poursuivre mes vacances encore quelques jours … à bientôt ! bisous.

  4. À une passante…subilme poème de Baudelaire. Des mots qui s’enroulent autour d’en rêve à la fois réalité. Une passante…et elle n’a fait que passer. Merci du partage et très bon week-end mon amie, gros bisous.

    • filamots dit :

      Bonjour Delvi,
      Oui c’est ainsi que les passants ou passantes passent. Je trouvais ce poème d’à-propos suite à la situation sur le groupe de la photo du mois. Le hasard ou synchronicité je crois que pour finir je vais l’acheter ce bouquin là. Il y en a quelques uns à découvrir, et j’adore le thème.
      Gros bisous à toi aussi.

    • filamots dit :

      Bonjour Isa, j’ai commencé à l’écouter, puis j’ai été interrompue, puis encore. J’ai écouté jusqu’au deuxième poème. Je ne les ai jamais lus, même si j’ai failli récemment les télécharger sur mon Ipad. Au final je les achèterai. Ce sera mieux. 🙂 Merci pour le lien, c’est super chouette 🙂 🙂

  5. jill bill dit :

    Bonjour Filamot, ah une veuve à prendre mais par qui… un Baudelaire sous le charme de cette passante… merci, bises, jill

    • filamots dit :

      Coucou Jill, je pense qu’il avait plutôt vu le feston et l’ourlet 😉 Je souhaitais un peu renouer avec la poésie plus coquine. Avant de continuer à en écrire moi-même. La chaleur ne m’y incite pas faut dire. Alors nos grands auteurs, comme ils ne s’en sont pas privés, autant y puiser 🙂 Merci pour tes gentilles visites.
      Gros bisous Jill

    • filamots dit :

      J’ai cherché une illustration. Souvent une peinture pour ce poème. Je retourne à ma poésie en attendant la résolution du problème de la photo du moi, et aussi de relancer l’atelier d’écriture et mes participations chez les autres. Bon week-end flipperine.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s