Carole Jeulin la fêlure
Illustration

Que le diable l’emporte.

Le mois de juillet s’est invité à la porte
Annonçant son lot de surprises du temps
Ce matin, les nouvelles, le diable l’emporte
Qu’elles puissent faire mal, autant.

Le mois de juillet, le soleil à grands renforts
A enfin montré le bout de son nez, peu importe
Les nuages qui s’amoncellent sont de la fête
Celle qui coupe le souffle d’une mamy en désaccord.

Avec elle-même, avec ce qu’elle entend des souffrances
D’une petite-fille qui risque tous les jours sa vie
Face à un être sans vergogne, et de mauvaise influence
Qui veut la lui ôter, quelle horrible loterie.

Un enfant pleure, il est petit, il doit les ressentir
Ces choses ignobles que sa maman inconsciente ressent.
Le mois de juillet brille de mille feux, et ne fait pas semblant
D’ouvrir les portes de l’espoir, de ne pas les voir partir.

Je tremble depuis des mois devant cette éventualité
D’un jour entendre, que deux personnes se sont fait tuées
Par un malade qui court en toute impunité, en liberté.
La justice ne comprend rien devant autant de réalités.

Ces décisions sont une fois de plus une vaste comédie.

© freesia – filamots 04-07-213

Advertisements

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. La justice réagit toujours auand il est trop tard, elles sont courantes ces situations, tout le monde le sait et personne ne fait rien, quelle tristesse.
    Bises

  2. Mimireliton dit :

    Des mots pour des maux….Je ne sais vraiment ce qu’il en est mais tes mots me touchent profondément…Peut être le fait que je sois moi même mère d’une petite fille….
    L’illustration est très belle aussi….
    Faut il te souhaiter bon courage?

  3. colettedc dit :

    Bon courage Geneviève … oui, quelle désolation en effet ! Je n’oublie pas à ma manière … douce soirée !
    Gros bisous.

  4. marie mathieu dit :

    Bonsoir, Quelle tristesse, ne peut-on rien faire pour empêcher le pire que tu as l’air de craindre? Je te souhaite beaucoup de courage, car il en faut devant des situations pareilles. Amicales pensées MTH

  5. Tout poème est plein d’amertume et de chagrins, et je comprends bien pourquoi. Je suis désolée mon amie, sincèrement. Et même si parfois les mots aussi semblent impuissants, je te dis  »Courage et un jour tu verras, les choses seront différentes. ». Je sais que cela te semble impossible à croire, mais accroches-toi, les mois de juillet ne seront pas tous aussi pourris!

  6. jill bill dit :

    Je crois comprendre…. tragédie familiale, que dire, pas simple… une enfant qui devrait vivre en paix dans un foyer aimant…. pauvre petite et pauvre de sa maman aussi…. Bien à toi, jill

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s