freyr_a7_orangerie

Illustration

Un mauvais choix.

Le garçon d’étage avait quasiment terminé son travail. Il était content d’avoir été choisi pour la tâche qu’il allait devoir exécuter.
Rien ne le détournerait du but qu’il s’était fixé. Il souhaitait percer, entrer dans ce milieu très fermé.

Il entra dans la chambre où reposait Aurélie. Il la regarda ému, s’approcha d’elle, s’allongea et colla son corps contre le sien. Il devait la protéger. Le monde hors-du-temps dans lequel il évoluait était pourri. Il le savait. Cela rapportait gros et ils avaient tant parlé tous les deux de ce voyage au Costa-Rica.

Cela faisait quelques mois qu’il travaillait pour une voix inconnue, d’après ce qu’il pensait, la grosse pointure qui lui servait d’intermédiaire. Ce n’était qu’une présomption.
Une adresse où prendre le colis. Lire les instructions. Délivrer une marchandise inconnue . Il trouvait ensuite dans la boîte aux lettres la rémunération. Il prenait et ne posait aucune question.

Jack regardait Aurélie, abandonnée dans ses songes. Elle était ainsi si vulnérable. Il l’aimait. Il devait sortir de ce jeu de dupes où il n’était qu’un pigeon parmi d’autres. Elle marmonna dans un rêve et s’agita. Il se leva et se dirigea vers la fenêtre de la chambre qui donnait sur l’orangerie de cet hôtel luxueux, entouré de jardins en escaliers, de cascades.

Le soir tombait. Le temps était à l’orage. Il était particulièrement énervé et dans sa sensibilité à fleur de peau ressentait toute cette électricité dans l’air. Depuis qu’il était petit, il s’était un jour retrouvé seul à la campagne chez ses grands-parents, dans un champs. La foudre avait abattu l’arbre juste devant lui. Depuis lors il détestait l’atmosphère qui régnait avant le choc des nuages, les éclairs, le vent et la pluie.

Il ferma les tentures, s’allongea et dans le creux de l’oreille d’Aurélie il murmura :
– je t’aime ma douce.
Il mit ses bras autour d’elle.

Ce qu’il ignorait c’est qu’ils étaient épiés par des caméras situées dans la chambre.

Peut-être à suivre….. 🙂
© freesia 09-06-2013

Advertisements

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Super de beau texte mon amie…j’espère bien que nous tu feras cadeau de la suite très bientôt! Bravo et gros bisous.

  2. colettedc dit :

    Oh ! là ! là ! … oui, à suivre j’espère Geneviève ! Super !
    Bonne soirée à toi,
    Bisous.

    • filamots dit :

      Nous verrons bien ma chère Colette hihi !!!! Me voilà embarquée dans des textes qui pourraient effectivement avoir des suites 😉
      Bonne fin de journée à toi.
      Bisous.

  3. giselefayet dit :

    Oh oui à suivre et bravo pour cette recherche dans le fond de ton blog .
    Bonne soirée
    Bisous

    • filamots dit :

      Bonjour Gisèle,
      Je n’avais pas compris pour le fond du blog lol
      C’était une image que j’avais trouvée l’année dernière sur un départ en voyage dans le passé, avec la calèche et tutti quanti. J’espère que pour cette histoire, pour les mots suivants, je trouverai une suite. Je ne suis pas aussi douée que Ghis.
      Bisous à toi.

  4. lagardère/claude dit :

    captivante histoire….cette fois suis sur un bon site….bonne journée….bisessssssssss
    claude

  5. flipperine dit :

    vraiment on est plus dans l’intimité s’il y a des caméras de partout

  6. Ghislaine dit :

    joli fond………….bisous

  7. Ghislaine dit :

    ah bon !! des caméras ?? Mon dieu……………que va t il arriver ??? j’ai hate de savoir……
    Bisous ma Genny

    • filamots dit :

      Pour la suite, je ne suis pas aussi douée que toi, et je verrai au gré des hasards des mots proposés 🙂
      Je ne ferai plus d’atelier avant mon retour, je préfère venir vous rendre visite, car je ne sais pas si je réussirai à avoir une connexion.
      Bisous ma Ghis… 🙂

  8. jill bill dit :

    Oh épiés par des caméras… dieu que c’est vilain ça… ! Mais pour le compte de qui…. Merci Geneviève… A plus tard, bises de jill

  9. Oh oui, à suivre ! Merci bonne journée Bises

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s