décès maman Michel
Nous avons eu hélas le lendemain de Noël un deuxième décès dans la famille de mon mari. Le deux janvier dernier nous sommes allés en Charente pour l’enterrement. Il faisait un temps splendide. Pas de quoi s’éterniser sur la cérémonie et surtout le fils plus âgé que nous, que nous aimons beaucoup, qui nous le rend si bien et dont la maman est partie. Elle avait 89 ans.

Un soleil l’après-midi pendant les obsèques.

Il est après 18H30, sur l’A10. Nous roulons comme d’habitude, pas trop de monde, alors que dans l’autre sens, beaucoup de trafic vers Paris. Au loin des gyrophares, comme s’il y avait des travaux. Première indication. gyrophare

Ensuite ce fameux camion qui nous précède sur la bande du milieu et que nous voulions dépasser. C’était la première phase, le début de presser sur le champignon pour le remonter. Ne voilà t-il pas qu’il met ses clignotants à gauche. Je signale à mon mari de lever le pied, ces poids lourds je m’en méfie tellement. Nous ralentissons, et ce camion fait des manoeuvres bizarres. Je dis dans la voiture :  » Mais qu’est ce qu’il fait cet abruti, il se met sur la bande de gauche, puis retourne vers la droite ? » Autre conseil de lever le pied encore davantage. Un ralentissement se fait, et tout le monde est encore à la même place. Le camion sur la bande du milieu, et nous beaucoup plus en arrière mais sur la troisième bande. Et puis il met ses clignotants vers la droite, dégage et automatiquement élargi l’horizon, je rappelle qu’il fait noir tout de même. Et c’est à ce moment là, heureusement que nous avions fameusement ralenti, je dis à ce moment là « à cause de ce camion, » devant nous à l’arrêt complètement en travers, une petite voiture de travers. Nous pouvons nous arrêter. Nous sommes immobilisés. Je ressens que c’est hyper dangereux et je m’attends à tout moment qu’une voiture nous rentre à l’arrière. Etre à l’arrêt à ce moment là, à cet endroit, c’est vraiment flippant et j’ai moi aussi mes warnings qui sont tout azimuts dans la tête.  Longer la voiture à l’arrêt sur la gauche, pas assez de place, c’était impossible.

Tout est noir autour de nous, mis à part les voitures qui passent. Pas une seule voiture de police, à se demander ce que nous avions pu voir avant ces feux clignotants.  En Belgique il est obligatoire même à ce moment là, d’avoir mis le triangle à l’arrière à 200m de la voiture . Bon là, c’est quasiment un suicide je puis l’admettre. A l’arrêt là, nous nous sentons aussi en danger.

J’ai pas regardé derrière, et j’ai rien dit…..Oui une femme qui se tait à ce moment là 🙂 quel miracle…..j’ai laissé l’homme prendre les initiatives. Il fallait que nous sortions de là le plus rapidement possible. Les voitures continuaient sur cette bande du milieu à rouler sans tenir compte de notre clignotant mis à droite. Finalement nous avons pu nous insérer malgré le peu de monde qui roule tout de même à grande vitesse. Et un peu plus loin un gros camion sur la bande d’arrêt d’urgence arrêté, aucun signe non plus. Bref le grand désert.

Au moment où nous nous sommes rabattus, j’ai vu les débris par terre du véhicule légèrement accidenté.

Un peu plus tard, c’est la trouille qui est arrivée. J’avais des extrasystoles, brrrkkk. Ma belle-fille à l’arrière ne disait rien. J’ai commencé à souffler de soulagement. J’ai alors mis la radio, 107.7 sur radio FM. Et ce n’est qu’un quart d’heure après si pas davantage qu’ils signalaient les faits et que était en place, police etc….entre Poitiers et Bordeaux alors que nous avions pris l’autoroute à hauteur de Saint-Jean-d’Angely.

Ce n’est que le lendemain que je me suis rendue compte que si nous n’avions pas heurté de plein fouet ce véhicule feux complètement éteint et arrêté sur la troisième bande, c’est grâce à ce camion.

4618c569

Heureusement que nous avons freiné. Heureusement que nous avons pu nous arrêter devant cet obstacle. En mettant ses clignotants comme pour se mettre devant nous, c’était pour nous prévenir. Il ne possédait que ce moyen, quitte à se faire maudire, ce qui s’est effectivement produit. Pour ensuite se remettre sur la droite et nous empêcher de le dépasser. J’ai à ce moment là pas penser à cet homme qui a fait tout son possible, pour que nous allions tout droit dans ce véhicule. Lui de très loin, haut perché pouvait voir tout cela. Nous impossible dans le noir. Rien devant nous.  C’est ce que nous croyions. Tout cela c’est passé tout de même sur une longue distance, mais suffisamment courte pour arrêter nos existences. Grâce à lui nous avons levé le pied et automatiquement ceux qui nous suivaient.

galette des rois

La galette ce sera pour demain.

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Harmony dit :

    Tout s’est bien terminé HEUREUSEMENT grâce à ce camionneur que vous avez maudit. 😉 Super ton fond avec les coccinelles porte-bonheur.Bravo.

  2. mariejo64 dit :

    grand merci à ce chauffeur de poids lourds, de véritables professionnels bien décriés souvent mais qui ont une expérience bien plus grande que la nôtre des dangers de la route. Oui merci à lui, vous êtes là sains et saufs. je n’avais pas lu ce billet, je suis en train « de faire le ménage » dans ma messagerie ! Mon Dieu, combien de mails je n’ai eu le temps d’ouvrir ? Heureusement que tous n’ont pas besoin d’une réponse ! 😀 Bisous.

  3. giselefayet dit :

    Vraiment un comportement exemplaire de ce chauffeur de poids lourd . En effet il vous a sauvé la vie . Merci de lui avoir rendu hommage dans ton billet .
    Bonne soirée
    Bisous

  4. thalie1975 dit :

    parfois ça ne tient pas à grand chose, la vie est ainsi faite… vous avez eu de la chance, j’suis ravie pour vous

  5. arbrealettres dit :

    la vie ne tient qu’à un fil mais .. on l’oublie au fil des ans 😦 merci Filamots de ce rappel par ton vécu! Bises 🙂
    Ch

  6. comme on dit « les routiers sont vraiment sympas ! »
    et puis ils sont si souvent sur la route pour reussir à évaluer les dangers avant bien du monde
    grand merci à cet anonyme dans le noir de la nuit qui vous a « sauvé » d’un terrible accident
    bisous

  7. Alice Cordier dit :

    Ce Routier vous a sauvé la vie, je suis contente de lui décerner une médaille … je les maudis si souvent !
    Bonne journée Filamots
    solveig

  8. Tu m’as fais peur, Geneviève, je rends grâce car vous en êtes sortis indemnes.
    Comme dit Marieliane, les Anges veillent sur vous.
    Je les remercie, prend soin de toi et que l’année se poursuive dans la paix et la santé.
    Je t’embrasse fort.

  9. nuage1962 dit :

    Faut croire que ce n’était pas votre heure …

  10. zaza dit :

    Bravo à ce camionneur ! J’ai eu la même mésaventure il y a quelques mois dans le sud par ici. C’est vrai que sur les autoroutes du nord et de belgique, il y a de la lumière et ca sert bien dans ces moments là. Bizzzzzz

  11. marieliane dit :

    Votre ange gardien veillait sur vous … Tu ne l’a pas vu trop occupée que tu étais à surveiller ta route. Je me demandais bien comment vous alliez vous en sortir!
    Bonne et heureuse année 2013

  12. lavandine dit :

    En commençant à lire ton article je me suis dit :voilà un camionneur qui regardait un dvd .
    Finalement heureusement qu’il était là pour vous éviter le sur-accident. Mais les gens qui arrivaient derrière ont-ils pu éviter de percuter la petite voiture de travers ?
    Vous lui devez une fière chandelle ….
    Maintenant stop pour les bêtises …. . ..il est temps de commencer 2013 sans chute ni accident. Bises ♥

  13. colettedc dit :

    Oh ! Geneviève ! C’est «une échappée belle» en effet !
    Bonne continuation de cette journée pour toi en toute amtié,
    Bisous.

  14. Vous l’avez échappé belle, merci à ce chauffeur de camion il vous a sauvé la vie.
    Ca fait peur pendant un moment après, quel mauvais souvenir.
    Très bonne année et contente de te savoir encore parmi nous.
    bises et bon week end.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s