Depuis que je suis petite, nous allions mes parents, mon frère et moi au cinéma de quartier.

Le dimanche, nous y allions au Bercy, où nous pouvions regarder deux films d’affilées. C’est là dans cette salle que j’ai pu voir pas mal de très beaux films dont Lawrence D’Arabie, Ben-Hur, Eddy Duchin Story, Fred Astaire, etc…des films de l’époque. Ensuite mes parents ont acheté la télévision en noir et blanc à l’époque, à crédit. C’étaient les années 1960. Nous captions la télévision Belge Francophone, Flamande et aussi l’Ortf. De là à débuter mon amour pour le cinéma, d’abord les sujets des films et aussi bien entendu les acteurs et les actrices.

Ce n’est que bien plus tard, mes goûts étant très éclectiques dans ce domaine, que je découvris les réalisateurs de films, après mes 40 ans. Comme quoi, il n’est jamais trop tard de s’arrêter à quelque chose d’aussi important 🙂

L’histoire de mon goût pour les réalisateurs et leurs films serait trop longue à raconter.

Je continue à regarder films, documentaires, etc…à la télévision. Si je n’ai pas eu l’occasion de voir le film au cinéma, je le regarde à la télé, ce qui est le cas pour celui-ci diffusé il y a quelques jours sur les chaînes Satellite-cinéma.

The Box – réalisateur : Richard Kelly

Ce film entre dans une catégorie que j’affectionne également, fantastique dérivant vers d’autres réflexions.
Je n’ai pas été lire les critiques du film, je le ferai après.
Ce que j’en ai retiré ?
Pas mal de réflexion. Un sujet nullement anodin au demeurant. Le rapport de soi-même vis à vis de l’argent. Quel sujet d’actualité. Sauf qu’ici et c’est là où le sujet heurte jusqu’à accepter le meurtre ? Là personnellement je dis non. Mais nous sommes dans la fiction dans ce domaine. Et pourtant, pourtant….
Le fait d’accoupler argent et meurtre, c’est bien actuel. Sauf qu’ici il s’agit de Monsieur et Madame tout le monde qui vont mettre le doigt dans l’engrenage. Lui travaille à la NASA, c’est pas rien !
Au-delà de ce premier degré, j’y vois d’autres observations à faire.
Symboliquement, dès que je mets le doigt dans un engrenage, cela fait mal, aïe, il y a des boulons, du métal, des rotations, cela c’est mécanique. Et celui-ci se modifie sous mes yeux en grande métaphore sur le pouvoir de quelqu’un qui peut faire irruption dans votre vie, et vous fait basculer dans un univers dans lequel vous ne pouvez plus vous retirer. Du moins c’est ce que je peux croire en regardant le film.

Au début elle accepte de pousser le bouton. Cela m’a fait sourire. Un brin de machisme de la part du réalisateur ? Comme l’histoire de la pomme entre Eve et Adam. Autrement dit c’est elle qui va porter la culpabilité de son acte de départ, pourvu de « bonnes intentions ». Mwouais me dis-je, au point de savoir que quelqu’un va mourir pour avoir la possibilité de mettre en poche un million de dollars.
Je ne vais pas raconter tout le film, au cas où quelqu’un souhaiterait le regarder.
Il oscille entre des pseudos organisations suspectes….(sectaires) venant peut être d’un autre monde pour essayer de changer les humains et les mener vers un monde meilleur.
Quelques minutes où ce moment sera abordé par l’actrice et où elle éprouvera de la compassion pour cet homme vu dans la bande annonce, parce qu’elle aussi a souffert d’un traumatisme au pied. Compassion, amour. Petit fil conducteur dans ce monde pourri où nous vivons en Amérique ou Europe et dirigé par l’argent. Car c’est aussi cela le propos.

A force d’essayer de vouloir réparer leur erreur du début, et en essayant de mener leur propre enquête, celle-ci va les entrainer dans une spirale….et là je laisse la fin en suspend.
Il y est question de vie après la mort, de paranoïa aussi. Bref, un beau cocktail à la fois amusant et tragique.

Une histoire à nous mettre en boîte c’est incontestable en la prenant au second degré. Les acteurs du récit deviennent des marionnettes dont quelqu’un tire les ficelles. Qui ? A chacun d’y mettre un nom, c’est cela qui est amusant. Quelques effets spéciaux, mais j’ai bien bien mieux et lesdits effets ne méritent pas le détour.
Les métaphores de l’eau ? Et oui l’origine du monde, la terre, la mère.

Voici quelques premières réflexions que j’aurais dû écrire de suite. La mémoire fout le camps pour ce genre de ressentis de ma part. Si jamais certaines choses me reviennent je les rajouterai.

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Lilililas dit :

    Bonjour Geneviève,

    Ta vidéo ne marche pas à tous les coups, mais ce n’est pas grave, j’ai réussi à la voir ! La manipulation, le pouvoir, l’agent, la violence = Diabolique forcément !!!!! et si actuel, pire que jamais !!!!! il doit y avoir aussi du sexe, j’imagine ???? Toutes les recettes ! Manque que le fanatisme et la boucle sera complète ! La boite de Pandore, c’est toujours très attirant !
    Mwouais, comme tu dis, je préfère quand même ma vie, et pas le million de dollars, enfin, c’est ce que crois, que je pense sincèrement, mais dans le contexte, ?????? Vas donc savoir !!!!! C’est ainsi que Naissent les « monstrus » et les films !
    Belle journée et profite bien du soleil – bises – Lili

    • filamots dit :

      Bonsoir Lili,
      Si tu as des problèmes pour visionner la vidéo, suffit de recommencer, j’ai parfois ce problème en visionnant des vidéos de chez youtube chez les uns ou les autres.
      Je n’ai pas trop envie de chercher pourquoi 🙂
      Non il n’y a pas du tout du sexe, rien de tout cela, mais un lourd prix à payer familial dont je ne révèlerai rien. Cette boîte un immense piège toute en symbole et qui va tout détruire sur son passage. Disons que les millions de dollars, pourquoi pas, mais tout de même pas dans de telles circonstances. Déjà que c’est difficile à gérer lorsque quelqu’un gagne au loto d’après certains reportages et témoignages.
      Merci pour ton passage et ton commentaire.
      Bises et belle soirée.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s