Illustration : Zao Wou Ki

Un passage léger

Un passage léger, le sourire au soleil
En ce début mars, vous dire tout reste pareil
Bien que la vie continue avec ses aléas
Les résultats négatifs me font sauter le pas.

Ils redonnent en cette veille de printemps
Quelques choix délibérés d’aller de l’avant
De dominer l’esprit et le corps. Avec le temps
S’accrocher ensemble au fil qui se déroule

S’y agripper fermement et avec volonté.
L’esprit souvent s’échappe dans son absurdité
Le corps devra se plier à quelques exercices
Retrouver la forme qu’il demande en toute utilité.

S’accrocher aux branches de cette vie
Coûte que coûte, quels que soient les chemins
Détourner les cailloux semés par le coeur
Et n’en retirer que pour soi les fleurs.

Elles seront bientôt là dans les champs et les prés
Les jardins aux alentours, sous l’oeil émerveillé
Des passants en quête de chaleur et de sérénité.
Me mêlant avec eux, pas à pas, en toute liberté.

Je souhaite respirer cet air qui m’entoure.
A pleins poumons, ne retenir que la gaité
Des enfants de mon sang, petits et grands trésors
Essayer de cultiver le jardin de l’humour.

Un passage léger, le sourire au soleil
Vous faire un signe de la main empli d’espoir
De voir venir des jours comme les tiroirs
Du temps, qui s’étirent et restent des merveilles.

© freesia – 11 mars 2012

Publicités

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. giselefayet dit :

    Merci pour ce passage en vers Geneviève qui nous donne de tes nouvelles .
    Joli fond aussi fleuri que tes mots qui chantent merveilleusement la vie .
    Bonne soirée
    Bisous

    • filamots dit :

      Bonsoir Gisèle,
      Avant d’aller dormir, un peu plus tôt que d’habitude, je renoue petit à petit avec mon blog.
      Oui j’ai eu de l’inspiration quelques minutes. 🙂 Autre chose sera postée comme je l’ai promis, mais suis plus embarrassée en ce moment pour écrire depuis ma chaise.
      Un chant à la vie c’est ce que j’ai voulu transmettre en voyant ce beau soleil en ce moment qui annonce l’arrivée du printemps. Quel bienfait !
      Bonne nuit et bonne semaine à toi.
      Bisous et merci pour ta gentille visite.
      G.

  2. colettedc dit :

    Merci pour ce gentil signe de la main chère Geneviève !
    Bonne fin se soirée de ce dimanche et agréable nouvelle semaine ! Grosse bise.

    • filamots dit :

      Bonjour Colette,
      Comment va la vie chez toi ? Oui un signe de la main, et un poème écrit très vite, les mots sont venus tout seuls. 🙂
      J’en ai profité qu’il y avait la photographie du dimanche pour mettre également ma participation. Je me souvenais d’avoir déjà une photographie adéquate 🙂
      Bonne semaine à toi aussi.
      Bisous. G.

  3. Joli poème, je suis allée cet été visiter la maison de Ronsard, et il y avait là-bas une exposition sur le peintre qui illustre ton propos.La maison de Ronsard est magnifique. J’ai fait un diaporama de ma visite que tu peux voir dans la page dédiée. Bonne soirée.

    • filamots dit :

      Bonsoir Korrigane,
      Je ne sais pas où se trouve la maison de Ronsard, mais je puis me renseigner via le moteur de recherche. Si les photos de la maison se trouve sur un diaporama, je passerai venir voir cela.
      Mon propos te rappelle Ronsard. Ah ! me voilà toute mignonne alors ? 🙂 ou bien vielle au soir à la chandelle 🙂
      C’est flatteur pour la comparaison, encore faudrait-il que tu éclaires ton propos à la lueur de cette bougie dans un de ces poèmes 😉
      Bonne semaine.

      • La maison de Ronsard s’appelle le Prieuré Saint Côme à la riche, près de Tours. J’y ai consacré un billet dont je te donne le lien.
        http://wp.me/s19Vi2-1707
        Il règne là-bas une atmosphère intemporelle et indescriptible, qui se sent.dans les poèmes de Ronsard.Cet façon de sentir les choses, ce « carpe diem » infusé tout au long du texte sur la fuite du temps. Je ne vais pas faire fuire tes lecteurs et lectrices avec un commentaire composé du bac de Français rassure -toi…. Ces poèmes je les connais bien puisque je m’en imprègne afin de participer au mois d’octobre au concours de sonnets pétrarquiens sur ses thèmes de prédilection. Il y a un parfum de la poésie, je ne sais pas l’expliquer, ainsi tu dois bien dans ton intérieur le savoir puisque ce n’est pas innocemment que tu as choisi ce tableau pour illustrer ton texte, comme moi je mets certaines estampes pour illustrer mes Haîkus, qui, si ils ont une métrique pas stricte, m’aident à fixer mes idées. Ce même parfum se retrouve ensuite chez Rilke un peu plus tard, et Goethe, avec les thèmes de l’amour impossible. Quand je chantais les lieder de Schubert, ma professeur me disait toujours qu’il fallait voir la couleur du son entre les lignes. Debussy a repris ensuite ce thème des couleurs sonores mais cela nous amènerait encore plus loin. Demain il faudra se lever et je ne suis guère motivée pour le bureau, avec ses non-dits, ses sous-entendus mais tout baigne, même si certaines font de temps en temps les « saules pleureurs…

  4. kling38 dit :

    intéteressant, flamboyant etj’en passe….voilà 85 ansdans quelques jours que je m’accroche à toutes les branches, elles ont résisté………j’insiste, encore combien detemps???????????????????

    bonne soirée bises

    • filamots dit :

      Bonjour Geneviève,
      Me voilà de retour, légèrement 🙂
      Oooh ! C’est bientôt ton anniversaire ? Va falloir ouvrir la bouteille 🙂 Insiste, insiste. Tu as encore tant à donner.
      Bisous à toi, et à bientôt pour mon petit courrier privé, je puis enfin rester assise derrière le pc, pour l’écrire, cela ira plus vite 🙂
      G.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s