Atelier chez Mumu : Plaisir d’écrire n° 35

Avec les mots : Travaux – tramway – escalier – robe – signer – applaudir – tricher – digérer

Illustration

La mode en 1920

En jersey à Deauville

Adrienne dévala les escaliers depuis son appartement du troisième jusqu’au rez-de-chaussée. Elle venait d’avaler son repas de midi rapidement, étant en retard pour ce rendez-vous et digèrerait dans le tramway. Elle se concentrait sur l’enthousiasme qui l’envahissait depuis qu’elle avait appris la nouvelle de la bouche de sa soeur.

Il faisait chaud et pour l’occasion, tout en marchant en rue, ressentait le plaisir de porter cette nouvelle robe dessinée par elle-même. Elle avait dû quelque peu tricher après les retouches de ce modèle. Il restait encore quelques améliorations à y apporter.

Elle était heureuse et signerait bientôt son prochain contrat pour la nouvelle collection d’hiver 1916 dirigée par sa soeur Gabrielle. Après les travaux de mise en place du nouvel immeuble à Deauville, cette dernière avait pris la décision de lancer une nouvelle mode, celle du jersey. Elle était déterminée sachant que c’était le bon choix vu le contexte économique désastreux. L’achat de ce stock chez Jacques Rodier qui le destinait à un tout autre usage était pour elle une réelle opportunité.
Gabrielle souhaitait sa soeur à ses côtés. C’était une valeur sûre au niveau couture et possédait les qualités requises pour travailler à ses côtés.

Lors de la présentation de la collection, Gabrielle était restée en retrait pour savourer le triomphe de ce nouveau défi. Femme d’affaires jusqu’au bout des doigts elle sut en voyant le public applaudir que son pari était gagné.

Ce nouveau style libérateur était faite pour les femmes. Plus de corset, le tissu épouse les formes et féminise quant à son élégance. Le défilé était une vraie réussite et fit prendre un tournant à cette personnalité émergente, qui marquerait de son empreinte la mode du vingtième siècle.

Coco est heureuse. Le vent souffle et joue avec les courbes de son corps, s’enroule autour de lui, de ses jambes et soulève la fluidité du tissu. Elle hume le parfum iodé de la mer en cette saison et sourit à l’avenir qui se dresse devant elle et sa soeur.

© freesia – 19 janvier 2012

Inspiration : La lecture du livre : L’irrégulière d’Edmonde Charles-Roux.

Publicités

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Harmony dit :

    Bonjour Gene.
    J’avoue rester sans voix devant ce texte magnifique et ton imagination très fertile.Tu es faite pour l’écriture,cela j’en suis sûre.Pour l’instant,dans ma tête,il n’y a que du vent en ces journées de pluie et le ciel gris.
    Bon dimanche à toi.Gros bisous.Andrée.

  2. globule3 dit :

    C’est juste super !

    bises

  3. giselefayet dit :

    Excellente idée de nous replonger dans la vie de Mademoiselle Chanel. Un tres beau texte fluide comme l’était le matériau qu’elle avait choisi pour mettre en valeur la femme .
    Bisous

    • filamots dit :

      Bonjour Gisèle,
      J’ai beaucoup aimé le tien aussi, avec Gandalf et le monde quelque peu fantastique dans lequel tu nous entraines. J’aime beaucoup aussi.
      A Bruxelles, à la Place Louise, existait une maison Rodier qui a, si je ne me trompe pas, disparue depuis lors. Je ne manquais jamais de m’y arrêter pour en regarder les belles robes, gilets, pulls dans cette matière unique qu’ils avaient créés et que Coco a également à l’époque repris à son compte.
      Bisous et bon week-end.
      G.

  4. Tout ce que faisait mademoiselle Chanel était d’une élégance pure, rien à voir avec les créations actuelles et en plus c’était portable.
    Bisous et bonne fin de semaine.

  5. mich dit :

    Pas mal du tout bon texte on ne peut que l’applaudir
    Merci Geneviève

  6. On peut avoir envie d’adopter cette mode quand on lit le texte, mais la photo ne me donne guère envie ! Si on est filiforme, peut-être!

    • filamots dit :

      Coucou Mumu,
      J’ai cherché pour des femmes moins filiforme 🙂 mais dans le années 1920, le critère de la femme avec des formes plus arrondies n’était plus trop d’actualité, déjà !
      Bisous
      G.

  7. kling38 dit :

    super…..coco Channel en, jersey……..j’aime les vêtements en jersey, c’est confortable,

    très bonne idée et bon texte………tu as fait tes valises, bon voyage bises

    • filamots dit :

      Bonjour Geneviève
      J’en ai mis aussi, tient j’ai une photo du début de mon mariage avec une jupe en jersey, je devrais la
      mettre ou plutôt je te l’enverrai par courrier 😉
      Je suis d’accord avec toi, c’est d’un réel confort.
      Bisous et passe une belle journée.
      G.

  8. les mots sont bien placés, pas mal du tout de repartir comme cela en arrière, dans le monde de la couture de Coco, et oui cette femme a su libérer les femmes de leur carcan. Bravo
    bonne fin d’après midi
    bisous
    Mamie Mandrine

    • filamots dit :

      Bonjour Mandrine,
      C’est grâce au livre d’Edmonde Charles Roux, et puis du mot robe que j’ai cherché l’inspiration.
      Le tien, j’ai bien aimé, comme ceux des autres participant(e)s
      Coco Chanel un personnage complexe, féminine et obstinée.
      Bon week-end
      Bisous
      G.

  9. colettedc dit :

    Superbe atelier comme il en est à chacune de tes participations chère Geneviève ! Tu es formidable !
    Bonne soirée pour toi en toute amitié,
    Bises,
    C☼lette 😀

    • filamots dit :

      Bonjour Colette,
      Merci pour ton passage.
      Hier j’ai fait le tour, 🙂 vous avez toutes tellement d’humour ! Je suis trop sérieuse dans mes écrits 🙂
      Bien que 🙂 🙂
      Bisous et bonne journée à toi.
      G.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s