Salade de gésiers et chèvres chauds

4 couverts
– 400 gr de gésiers de canard ou de volaille (ici ce sont des gésiers de canards)
– 1 salade de type frisée ou feuille de chêne (dans ce cas ci coeur de laitue, ayant déjà utilisée la semaine d’avant de la salade frisée)
– 2 petits palets de chèvre par personne ou un crottin de chavignol entier
– 1 oeuf
– chapelure
– huile d’olive
– vinaigre balsamique
– sel, poivre

Recette

Eplucher et laver la salade,  l’essorer,  l’assaisonner avec l’huile et le vinaigre, sel et poivre.
Dans ce cas ci, j’ai fait la salade nature, vu le plat qui suivait.

Cuire les gésiers puis les faire sauter à la poêle dans un peu d’huile quelques minutes.

Passer les fromages chèvres dans l’oeuf battu puis dans la chapelure, les paner dans une poêle avec un peu d’huile à température moyenne en fonction du fait que cela soit des palets ou bien un crottin. Il faut que l’intérieur soit chaud. Ici j’ai pris des palets, même si c’est moins bon que le crottin de Chavignol ayant bien meilleur goût, mais plus cher pour le portemonnaie.

Servir sur un lit de salade sur lequel seront déposés les gésiers et les chèvres panés. Accompagner de toasts ou de pain de campagne.

Cette entrée peut constituer un plat principal, il suffit d’y ajouter quelques tomates et des cerneaux de noix par exemple.

Recette trouvée sur internet.

Oui j’avais oublié le persil !!!

Advertisements

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Bonsoir Geneviève,
    Je viens de passer un agréable moment à vous lire toutes. J’ai bien ri aussi. Ah non ce n’était pas de la moquerie mais c’est fou comme chacun est habitué à ses goûts… Ce n’est pas pour rien que « la madeleine de Proust » a tant de succès encore de nos jours.
    Personnellement j’ai toujours pensé qu’en fait, en retrouvant les goûts et les odeurs de chez nous et de notre enfance, nous mangions des souvenirs…
    Il m’arrive de temps à autres d’acheter des fruits du pays où je suis née… j’ai parfaitement conscience d’acheter des souvenirs ! mdr… parce qu’un Français ou un Belge se dirait bien que je suis folle à adorer les figue de Barbarie – par exemple – !!… et même en achetant des oranges ou des clémentines venant du dit pays, elles n’ont pas le même goût ici… C’est vrai, pour moi.
    Qu’est-ce qu’elles ont de plus les saucisses Belges ? Les meilleures saucisses, en France, – à mon gout – son les saucisses Auvergnates… Quelle saveur.
    Dans le temps… quand les poulets étaient vendus avec les abats, il y avait le gésier dedans… Mais dans ce temps là c’était des vrais gésiers = durs et caoutchouteux !!! J’adorais quand ils étaient bien cuits, rôtis !.. Mais il m’arrive encore d’en acheter et de me faire une petite fricassée au vin blanc… miam.
    Bisous Geneviève
    Charlène

    • filamots dit :

      Bonsoir Charlène,
      Tu me fais sourire de tendresse à l’évocation de tes propres souvenirs. Et oui, tu as raison, quant aux fruits qui n’ont probablement pas le même goût question de façon d’être produit sans doute.
      Je me souviens que mes grands-parents me disaient : Ah ! de notre temps cela n’avait pas le même goût. La génération suivante pareil. Et moi aussi je dis la même chose, vu que je ne mange plus des produits du jardin, c’est à dire du frais et non du bio.
      Et oui pour les saucisses belges, elles sont préparées d’une toute autre manière, question de haché, de porc, etc….
      Ce serait tellement long à expliquer et puis faudrait des photos à l’appui 😆 et peut être le commentaire d’un boucher belge 🙂
      Les découpes en viande ici en France sont totalement différentes qu’en Belgique. La différence tient dans la teneur en graisse et probablement dans les morceaux de porc choisis. Je mange pour pallier des saucisses de Toulouse qui s’en rapprochent au niveau du goût, mais je suis encore loin du compte. Les saucisses Auvergnates, j’ai raté cela ? En allant dans le Cantal. 🙂
      Oui pour les poulets je me souviens aussi que nous avions les abats et le cou. Ce que je préférais le cou, le coeur, le foie. Les gésiers jamais pu les manger. Mes grands-parents adoraient. D’où ma stupéfaction d’aimer les gésiers de canard confits, ils sont plus tendres aussi et je les adore.
      Quant à ta fricassée au vin blanc, qui sait je pourrais peut être en mettre avec mes gésiers de canards ?
      Si tu as la recette elle m’intéresse.
      Bisous
      Geneviève

  2. pelagie46 dit :

    ah la la!!!! J’ai pris un kilo depuis 2 mn que je lis ton blog!
    Ca ne va pas çà!

    Ca m’a l’air bien bon tout çà! J’en ai déjà fait des gésiers, mais il y a fort longtemps.
    De toute façon, avec mon mari, je ne peux plus rien faire de spécial en cuisine, il n’aime rien alors qu’avant il en mangeait!
    C’est la barbe;
    Comme tu dis, je faisais çà pour « souper » Et oui, je suis de Valenciennes, près de V.

    Merci d’être passée , moi aussi je te souhaite la meilleur année du monde.
    Ce serait une excellente idée de te partager entre les deux ateliers.
    J’y pense, il faut que je publie le texte pour Mumu; Je vais encore oublier!
    Merci encore.
    Grosses bises du Nord
    Voilà mon lien, si tu as envie de venir lire « Histoire d’Ours »
    http://pelagie46.wordpress.com/

    • filamots dit :

      Bonjour Arlette,
      Ah ! les maris, haha !!
      Oui je me souviens que tu m’avais écrit que tu étais du Nord, en effet 🙂
      Je viendrai lire l’histoire de l’ours, un peu plus tard. Là je suis plus très en forme pour faire quoi que ce soit et en plus, c’est la journée de la petite-fille de mon mari à la maison. Pas trop de disponibilités.
      Je vais juste écrire ou mettre une photo, pour que le blog ait une autre tête 🙂
      Bisous et à bientôt.
      Geneviève

  3. Harmony dit :

    Coucou Gene.
    J’avoue ne jamais avoir goûté de gésier.Je ne sais quel goût cela a?Quant au fromage de chèvre,c’est le seul que je n’aime pas mais peut-être,préparé de la sorte,j’apprécierais?
    Depuis ton arrivée en France,tu as goûté aux plats de là-bas mais il te reste aussi certains souvenirs de Belgique.Je préfère aussi le persil frisé. 😀
    Merci pour la recette,on ne sait jamais?
    Bon dimanche.
    Bisous……….Andrée.

    • filamots dit :

      Bonjour Harmony,
      Ah ! normal, avant de venir en France, c’était un aliment auquel je n’avais jamais goûter ni vu dans nos supermarchés.
      T’expliquer le goût ? Je ne pourrais pas et ne trouve aucune équivalence Belge de goût. Si tu n’aime pas le fromage de chèvre, c’est pas la peine de tenter, cela ne te plaira pas chaud non plus. Je ne pense pas, mais tu peux toujours essayer 🙂
      Quant aux recettes belges, oui oui j’y pense, celle que j’ai transmise à mes enfants, que je faisais à la maison et ne peut même pas reproduire ici en France….cela me manque tellement notre nourriture Belge. La vraie saucisse, la meilleure 🙂 🙂 pas celle de Toulouse ici dans le S.O, etc…ici ils ne connaissent pas les Français la façon de préparer le haché à notre manière mdr !!!
      Un bon sandwich à l’américain préparé…. connaisse pas cela ici ! Une fois de temps en temps j’aimerais tant y goûter, même si je n’en mangeais pas souvent. Ou bien une tartine avec du haché préparé avec du pickels….aargh j’ai commencé mon régime là. mdr !!!!
      Un jour ma meilleure amie qui a une maison face à l’Ile d’Oléron, m’a ramené en surgelé des saucisses du boucher, celui où va mon fils….je ris….là….je me suis délectée tu ne peux pas savoir….à tomber tant c’était bon ! Ici c’est brrkkk !!! pas bon ! Alors que la cuisine Française est réputée comme étant excellente, j’ajoute et je dis que notre cuisine est vraiment excellente aussi. Je le revendique même.
      Beaucoup de caricature sont faites, même par mon mari qui ironise sur le fait que nous mangions nos frites avec de la mayonnaise, ce qui n’est pas mon cas, et en plus je les mange sans sel. 🙂
      C’est pire aux Pays-Bas, ils mettent du sucre dans leur mayonnaise, moi j’adore ! mais cela est un autre sujet….Je ris toute seule de mes propos.
      Tient la bonne salade liégeoise chaude, tu sais le mélange d’haricots verts, oignons, vinaire, pommes de terre, et lardons…..Cela je pourrais le faire ici, mais mon mari n’aime pas, et moi j’adore cette potée chaude 🙂
      Bon je sens qu’il va falloir que je m’y mette aux recettes typiquement belge, mais il va y avoir des conflits quant aux ingrédients introuvables ici en France. Tel que des carbonnades flamandes, impossible à faire avec leur boeuf bourguignon, ce n’est pas du tout les mêmes pièces de viande….et oui, c’est dommage, et qu’est ce que j’en suis privée de ces goûts là, de ces fameux plats….sincèrement.
      A bientôt pour mes recettes, j’y penserai, c’était dans mon planning.
      Bisous.

      • Harmony dit :

        Coucou Gene.
        Faut que je revienne ici car j’ai supposé que tu salivais en parlant de la cuisine Belge.Rien que le mot « saucisse » te met l’eau à la bouche.Le filet américain,c’est plutôt sur une demi-baguette.Je prends le plus épicé,j’aime bien.Le pickels,j’en raffolais mais le goût ou bien moi,j’ai changé?
        pour les frites,il n’y a pas besoin de sel.Quand je vais les chercher à la friterie(pas n’importe laquelle.Hi,hi)c’est le samedi.Mon mari choisit le boulet sauce provençale et moi,sauce lapin.On mange à la maison mais à la place de la sauce,je mets un peu de yogonnaise dans l’assiette.moins grasse que la mayonnaise.Beurk.La salade liégeoise,les hommes en raffolent.Ils aiment l’hiver car il y a les potées de choux,les potées de carottes mais façon maison.Lol.
        Tu sais avec quoi,je fais mes carbonnades flamandes?Avec de la viande pour brochettes.Ne ris pas….c’est d’un tendre quand elle a mijoté.Il n’y a pas besoin de dents.Le steak,c’est du filet pur,bleu des prés.
        Tu as commencé un régime?Bon courage.
        Gros bisous….Andrée.

        • filamots dit :

          Bonjour Harmony,
          Si tu utilises du steak à fondue, cela doit le faire, mais c’est tout de même pas pareil, tu n’as pas cette viande typique des carbonnades qui se détache toute seule….
          Oui oui je salive en effet de toutes les potées 🙂
          J’ai commencé mon régime et pour cette semaine jusqu’à ce jour -600 grammes. Me connaissant il serait surprenant que cela aille au-delà cette semaine. Je suis le programme Weight Watchers le même depuis trente ans, même si chez eux cela s’est modifié dans la façon d’élaborer les points ou les restrictions.
          J’en connais le principe. Va falloir que je tienne. Ce sera long je le sais, mais c’est le bon moment là !
          Bisous
          Geneviève

  4. giselefayet dit :

    Miam , ce plat a l’air délicieux , le chèvre chaud j’aime beaucoup et le mariage avec les gésiers est une bonne idée .
    Le vinaigre balsamique donne un parfum de choix à bien des salades .
    Merci pour la recette
    Bonne soirée
    Bisous

    • filamots dit :

      Bonsoir Gisèle,
      Ah oui ! une belle trouvaille internet 🙂
      De moi-même je n’y aurais jamais pensé. Faut dire qu’en matière de cuisine, je suis très Belge dans mes goûts 🙂 A l’occasion je devrais mettre mes quelques spécialités qui sont à la fois Bruxelloises, de tradition dans ma fille et ce que j’ai appris à mon fils qui me téléphonait au bureau lorsqu’il était jeune homme pour me demander : – Dis maman, comment fait on des épinards à la crème ?, ou bien tes fameuses carottes au thym…dont j’aurais le secret hum hum….et ainsi de suite. Aujourd’hui il est pour le plaisir chez lui derrière les fourneaux, adore la cuisine, et comme je suis contente pour lui, gourmande comme lui, j’apprécie que cela lui soit venu comme cela.
      Il faut dire que lorsqu’il venait chez moi en étant plus jeune en visite, il rentrait chez son père et ne racontait que ce qu’il avait mangé chez maman. Faut dire que chez son père qui n’aimait pas faire la cuisine, c’était pas très la gloire.
      Alors en faisant ses études de sculpture à l’Abbaye de la Cambre à Bruxelles, il se préparait des petits plats dans son « kot » c’est ainsi qu’à Bruxelles nous appelons les logements pour étudiants en études supérieures. Et le verbe est : « koter » 🙂
      En tant qu’étudiant il a travaillé dans un excellent restaurant où il a appris pas mal de choses aussi et aujourd’hui, lorsqu’il prépare le souper ou appelé le diner en France, le soir après le boulot, il met son fils qui a eu trois ans le mois dernier, à côté de lui, et lui montre comment éplucher les oignons les pommes de terre, les légumes. Léon adore regarder et se passionne pour tout ce que fait son père.

      Le vinaigre balsamique je le préfère au vinaigre simple ou vinaigre de vin habituellement utilisé par maman dans la cuisine. Le balsamique donne une goût délicieux à la salade et ne parlons pas de celui au cerneaux de noix, ….à tomber….. 🙂
      Bisous

  5. Bonne idée le fromage, je fais des salades de gésiers mais sans fromage, la prochaine fois j’essaie.
    Bisous

    • filamots dit :

      Bonsoir Claudie,
      En route encore vers votre petit club de chez Mumu 🙂 pour les bons voeux.
      Je n’ai pas oublié non, non !
      Quant à la recette, comme je viens de l’écrire à fée lili, nous faisions les gésiers à la maison de manière traditionnelle. Un plat d’ailleurs que je ne connaissais pas en arrivant ici à Bordeaux. Je n’avais jamais mangé de magret de canard et n’aimait pas le foie gras. Depuis lors, je suis convertie dans toutes ces bonnes choses 🙂 La trouvaille de la recette, j’ai osé le faire en me disant on verra bien, un jour où ma belle-soeur et son mari sont venus manger un peu avant Noël. Depuis lors c’est la troisième fois que je fais la recette, mais j’avais oublié une fois de + le persil. Ici en France vous ne vendez que du persil plat que je n’aime pas, je préfère l’autre. Question de goût de terroir 🙂 La grand-mère de mon fils avait dans son jardin les deux, et j’en cueillais toujours du frisé, je le préfère de loin. Je le surgelais aussi, facile à faire, mais il faut un peu de place dans le congel.
      Bisous.

  6. Drenagoram dit :

    Triple Miam sous Couverts ,
    ça ma l’air Délicieux ,
    De quoi Faire en Chaumière ,
    De Jaloux Cordons Bleu 😉
    ~
    NéO~
    ~
    Becs à Table

    • Fée lili dit :

      Miam !!! je fais une entrée un peu comme celle ci avec salade, gésiers, lardons et croutons auxquels je verse dessus un filet d’huile ainsi que du vinaigre de framboise mais maintenant je vais y rajouter les chèvres chaud, elle en sera que plus complète…pour le dîner ce sera parfait…bon appétit…

      • filamots dit :

        Bonsoir Lili,
        Oui oui c’est ce que nous faisions aussi, la traditionnelle comme tu expliques avec du vinaigre balsamique, mon mari n’aime pas ce qui est à tendance trop compliquée, alors que moi j’adore ! Bref faut pouvoir composer. Les lardons et le chèvre, c’est un repas complet. A Bruxelles, nous vendions en grande surface, du crottin de chavignol entouré d’une fine pellicule de lard légèrement fumé. Hélas ce lard, ne se trouve pas en France. Au niveau des tranches de porc etc…il y aurait tout un article à faire, tant il y a des différences essentielles et qui me privent de plats excellents et typiquement belges. 🙂
        Si tu essaies, tient moi au courant, j’aimerais savoir ce que tu en penseras.

    • filamots dit :

      Haha !! avec n’importe quel fromage pourquoi pas.
      Je suis certaine que chez toi, il doit y avoir du bon chèvre
      Pour y déposer sur la salade. Le fait de paner le fromage
      Un vrai délice tout en simplicité.
      Becs de délices de fromage 🙂

  7. une bien bonne idée …que je note sans tarder …c’est tout à fait un mets qui me plait !!! et pas très compliqué en plus !!!
    bisous mam’ zelle

    • filamots dit :

      Bonsoir Lili,
      Suis pas encore venue chez toi, mais cela ne va pas tarder…pour les voeux… 🙂
      Pour le mets, facile à faire, déjà testé deux fois, cette fois ci c’est la troisième, pas oublié de faire la photo 🙂 pour la partager, vu le délice que cela représente et surtout l’idée dans l’association.
      Bisous

  8. Solange dit :

    hum … ça met l’eau à la bouche 🙂

    • filamots dit :

      Bonsoir Solange,
      N’est-ce pas ? Cela fait plaisir à lire :). Tout simple à faire. Excellente association, c’est mon mari qui avait trouvé sur internet cette recette. Comme quoi, il n’y en a plus dans deux têtes que dans une.
      A bientôt par écrit avec « le bon », je l’ai sous les yeux. Mais j’ai eu une bonne trachéite depuis le début de la semaine.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s