cornet de frites

Illustration : Belgique cornet de frites

Recette maison

Pour faire les frites comme en Belgique, dans nos familles et chez maman, nous utilisions auparavant de la graisse de boeuf, l’équivalent d’aspect extérieur de votre produit végétaline que l’on peut trouver dans les grandes surfaces.

Cette graisse était achetée auparavant dans les boucheries. Actuellement nous les trouvons au rayon boucherie dans les magasins comme Carrefour, ou bien chez GB Express, Delhaize etc….

1° J’épluche mes pommes de terres, et ensuite je les lave. Pourquoi ? Pour en enlever l’excédent d’amidon, afin que lors de la cuisson la graisse ne mousse pas.

2° Ensuite je les découpe en rondelles.

Pour l’épaisseur une vue déposée en coupe sur la tranche

3° Je les découpe en frites, ceci étant une manière de les présenter. Je puis en faire des petits cubes, des tas d’autres formes, c’est amusant et appétissant à manger.

Pomme de terre découpée en frites.

Ceci n’est un exemple que pour une seule pomme de terre.

4° Lorsque toutes les pommes de terre ont subi le même sort. Elles se retrouvent toutes dans un essuie de ce type, style essuie de cuisine.

5° Bien les essuyer toujours pour que la graisse ne mousse pas et surtout qu’elle n’éclabousse pas. Bien qu’avec les friteuses électriques, tous les désavantages des friteuses de ma maman et de ma grand’mère ne sont plus applicables. Mais il vaut mieux prendre ses précautions. C’est tout de même de l’huile bouillante.

6° Pendant cet épluchage, prendre la friteuse électrique et mettre le thermostat n° 170* ou bien n° 7, bref pas le maximum.

Lorsque le voyant est éteint et que la température de la friteuse est atteinte, plonger une première fournée dans le bac grillagé. Les plonger, et les faire saisir quelques minutes de telle manière que l’intérieur de la frite cuise, mais que l’extérieur ne prenne pas de couleur foncée. Donc il est normal que les frites à ce moment là restent blanches.

Il est ensuite important de les égoutter pendant un certain temps de les mettre de côté et de passer aux autres livrées.

Lorsque la première fournée totale est terminée, on passe à la phase finale.

7° Mettre le thermostat de la friteuse sur 190°, attendre que le voyant s’éteigne. Prendre une fournée, les plonger et les faire dorer. Opération qui se surveille, car elles ne doivent sortir que dorées et non brûlées 🙂

Meilleures frites de Bruxelles – Place Jourdan à Etterbeek – Bruxelles

Illustration : Wikipedia – Auteur : Varech

Publicités

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. merci, j’adore la belgique pour, justement ses frites; mais également ses gaufres

  2. Quelle que soit la recette : pour réussir des frites belges (c’est cas limite en terme de pléonasme!), c’est simple, il faut être belge. C’est l’évidence, non!?

    Ceci dit, 3 à 4 x par an que j’en mange, des frites, je me l’interdis. Histoire de garder la frite lol!

    • filamots dit :

      Et oui, c’est là la touche exacte 😀
      J’ai habité Maline et à la petite place celle qui précède la grand-place, il y a un « fritkot » où ils vendent des frites absolument délicieuses. Une fois de temps en temps j’en allais en manger. Comme à Bruxelles à Saint-Gilles près de la Barrière où elles sont excellentes aussi. Et je ne sais s’il existe encore, il y avait un « fritkot » en allant vers l’autoroute de Paris, au coin de la Chaussée de Néerstalle et de la Chaussée de Ruisbroek. Si tu connais le coin, au cas où tu passes à Bruxelles ? Pour moi cela fait très longtemps que je n’ai plus mangé de vraies frites belges. Bref, une orgie de matières grasses et de « saloperies » 😀 c’est mieux que chez Mc Do pour moi. 😀 avec des croquettes à la viande, impossible à trouver ici. Même en surgelé.
      Ce midi magret de Canard, cela change évidemment 😉

      • Du canard, miam.

        Beaucoup de fritkotdisparaissent – dont l’excellent qui était sur la place de Saint-Josse ; ou une toute vieille friterie sur Charleroi, avec son bar en longueur, à l’américaine …

  3. Ghislaine dit :

    je les fais comme cela aussi depuis des lustres……..mon mari en raffole des frites…..
    sa bedaine un peu moins lol
    bisous ma Genny…….

    • filamots dit :

      Bonjour Ghis,
      Merci d’avoir fait remonter l’article, il y manquait des réponses lol
      J’avais écrit celui-ci, car j’avais rencontré précédemment lors de mes voyages en France, des personnes qui ne savait pas qu’il fallait passer les frites deux fois.
      Mon mari en fait des bonnes depuis qu’il sait qu’il faut laver les pommes de terre avant de les découper et qu’il faut les passer deux fois. Depuis lors je préfère les frites de mon mari, mais nous n’en mangeons pas souvent. Pour le coup je viens de parler frites avec mon mari lol
      Bisous ma douce amie.

  4. Ah voilà, la vraie recette de nos friiiiiiittttttttttttes belges!!!!
    C’est tjrs. comme ça que je les prépare….
    Par ailleurs, la plupart des grandes surfaces vendenr  » le blanc de boeuf » en paquets de 4 blocs…C’est ce que j’utilise!!!!!!!
    Biz

    • filamots dit :

      Coucou Marie,
      Oui c’est cela, j’ai écrit graisse de boeuf mais en réalité c’est en effet ce que maman achetait et moi aussi, le blanc de boeuf en paquet de 4 blocs. Oui oui c’est bien cela 🙂
      Bon week-end à toi. Merci pour ta visite. 🙂

  5. Nathalie dit :

    je n’ai pas de friteuse et ne fait que des frites au four… qui ne sont pas aussi bonnes que celles-ci à l’évidence!

    • filamots dit :

      Coucou Nathalie,
      Mieux vaut tard que jamais, et ceci grâce à Ghislaine. J’ai déjà fait des pommes noisettes au four en surgelés, cela va vite et c’est pas trop mauvais, ceci pour éviter de salir l’huile de la friteuse avec la chapelure qui entoure la pomme de terre.

  6. Charlène dit :

    Miam, miam… Sans le savoir depuis des générations, chez moi, nous faisons des (véritables) frites Belges !!!!… Tout comme tu l’expliques.
    J’en tombe à la renverse !… Mais je me pose une question quand même, tu mets toujours la graisse ou tu mets de l’huile ?
    Moi je mets de l’huile… donc finalement mes frites ne sont pas de véritables frites belges.
    Autre question : la variété de pommes de terre a-t-elle une importance en Belgique ? Chez nous oui… Les bonnes frites se font avec des « Bintjes », elles restent très moelleuses à l’intérieur et cuisent vite.
    Merci de partager ton savoir culinaire.
    Bisous

    • filamots dit :

      Bonjour Charlène,
      Oui nous utilisons de la graisse de boeuf en Belgique. Ici en France de la végétaline. Et moi personnellement parce que la graisse de boeuf mettait plus de temps à chauffer, je faisais mes frites persos à l’huile. Oui oui les pommes de terre sont importantes, il faut des « bintjes » la seule variété de pomme de terre la meilleure pour les faire et aussi pour la purée. En espérant que tu reçoives le mail du suivi même avec beaucoup de retard, ce qui va te faire éclater de rire.
      Bisous

  7. Harmony dit :

    Pas de version locale.La recette est la même à Liège. 😀

    • filamots dit :

      Mince Harmony, comme quoi, avec tous les retards, je n’avais pas vu que tu avais répondu.
      C’est donc avec pas mal de retard, mdr !!!! que je te réponds. Oh la la !!! snif.
      Bien entendu que c’est comme à Liège 😉
      Bisous à toi.

  8. Harmony dit :

    Bonjour Gene.
    Comment ne pas aimer les frites de chez nous?Rien que l’odeur nous guide.
    Pour la recette,je connais.Merci. 😆
    Bon dimanche.Gros bisous. 😉

  9. mich dit :

    Merci à Toi de Partager cette Bonne Recette Belge

  10. Drenagoram dit :

    Miam Miam , tu m’as donné Grand Faim ,
    Je vais dès l’Hors aller Manger ,
    Merci à Toi de Partager ,
    Les Bonnes Recettes venant à Point 🙂
    NéO~
    Belle Soirée sous Couverts .

    • filamots dit :

      Bonsoir NéO,
      Je mettrai quelques recettes pour les uns et les autres de mon pays, mais aussi celles que j’ai transmises à mes enfants et qui sont des recettes « maison » typiquement belges aussi avec des connotations aussi néerlandaises, avec quelques surprises locales venues du Nord des Pays-Bas et de son univers Frison.
      Belle soirée à toi.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s