Un rocher sous le soleil

Assises toutes deux sur un rocher,
Sous les pâles rayons du soleil,
Nous regardions la mer s’écorcher

Tu m’avais pris la main
Et le ciel couleur vermeil
Nous répétait « à demain »

La mer seule, en ce moment
Aurait pu nous séparer
Et nous plonger dans l’oubli éternel.

Je regardais tantôt ton visage s’illuminer
En voyant le mien te sourire
Entre nous était née l’amitié,
Celle qui m’avait fait revivre.

J’aimais te regarder
Et voir, le soleil jouer
Avec les mèches de tes cheveux
Plus blonds que ces champs de blés.

Entendre ta douce voix
Me parler de toi.
Vivre comme dans un rêve
Un jour d’automne sur la grève

Ecouter ton joyeux rire
Résonner dans mes oreilles
Il ne me restait plus qu’à sourire
Et remercier le ciel.

Si un jour je dois te quitter,
Toi seule, je ne pourrai oublier.
Mais, ne pensons pas à demain,
Car nous aurions trop de chagrin.

© Année 1960-1970

 

Illustration : Pierre Puvis de Chavannes

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. motsaufeminin dit :

    magnifique tes mots et cette image
    j’espère que tu vas mieux j’ai pensée à toi je dois t’écrire sous peu xx

  2. ah je vois que l’on parle de rochers ici aussi 😉
    la mer ici nous a réuni 😛
    tendre et profond, c’est du beau filamots 😉

  3. TI PIMENT dit :

    Je ne suis pas loin de penser comme Valmont , je trouve que je n’écris jamais mieux que sur les femmes .
    Sur cette illustration ces dames me font imaginer que les sirènes tant imaginées pouvaient leur ressembler .
    Amitié sur nuit tombée

    • filamots dit :

      Ah ! j’ai écrit dans le passé sur cette amour-amitié il y a bien longtemps. Aujourd’hui si je dois aborder le sujet, il serait plus coquin 😉
      Dentelle, érotisme féminin, voilette, gants, etc….tout ce qui est glamour j’aime beaucoup. La féminité ainsi retrouvée comme le raconte si bien Valmont.

      Quant à la peinture, une découverte sur la toile dont je ne connaissais pas la source.

  4. Valmont dit :

    Délicieux, féminin, on dit que les femmes, même quand elles aiment les hommes, préfèrent les femmes, je crois que c’est vrai, elles aiment se retrouver entre elles, retrouver des sensations que les hommes ne leur apportent pas toujours, le ying et le yang, baisers à vous.

    • filamots dit :

      Ceci n’est qu’un ancien souvenir d’amour-amitié 🙂 Il faut bien se connaître pour pouvoir se retrouver dans une complicité toute féminine.
      En ce qui me concerne, je préfère l’homme tout de même 🙂
      Je vous retourne les baisers 🙂

  5. Oceanelle dit :

    Je viens à mon tour dans ton espace de belles choses ….et je suis ravie de voir tout ce que je vais y découvrir , et il y en a!!! alors je vais revenir plus avant pour tout voir, car je sens que je vais me plaire par ici ! Bisous et je m’abonne

  6. cronin dit :

    Bonsoir Filamots…

    Un petit coucou du soir, merveilleux poème sur l’amitié ! j’aime aussi l’illustration qui l’accompagne. L’amitié, est un souffle d’amour, déposé un jour sur les rivages d’un coeur qui se croyait naufragé… y puiser force et douceur, tel un lien sacré, ne jamais la briser… Merci pour tes rimes poétiques, et ce chant dédié à l’amitié ! Reçois ma rose d’amitié ! Bisous, belle et douce soirée, Corinne (Cronin)

    Image Hosted by ImageShack.us

  7. Harmony dit :

    Bonsoir ma douce.
    L’Amitié avec un grand « A » est une vraie richesse.Avec une amie,on partage mais avec un ami aussi.Il y a toujours des équivoques quand on dit qu’on a un ami,comme si l’amitié n’était pas possible entre un homme et une femme.L’amitié,c’est une complicité comme devrait être l’amour.L’ami(e) ne te juge pas,il partage et t’accompagne dans la joie comme dans la tristesse. »L’amitié double les joies et réduit les peines de moitié ».Je ne vais pas t’en dire plus sur l’amitié,tu dois savoir ce que c’est.Il faut que je m’arrête sinon,j’écrirais un roman 😀
    Contente de ton retour. ♥
    Gros bisous de ton amie Harmony qui a fait une cure de jouvence. 😆

    • filamots dit :

      Bonjour douce amie,
      Oui oui l’amitié est possible aussi avec un ami, j’en ai fait l’expérience. Tout est question de respect et l’acceptation de l’autre tel qu’il est. L’amitié c’est de l’amour aussi, sous une autre forme. Je sais et je lis que tu aimes ce mot et je suis entièrement d’accord avec toi 🙂
      Si tu souhaites en écrire un roman, pourquoi pas 🙂 Je lis que tu as fait une cure de jouvence….haha !!! oui oui, je la vois 😆
      Je reviens petit à petit, à mon rythme.
      Gros bisous à toi aussi.

  8. nath dit :

    Puvis de Chavanne va bien avec ce poème!

  9. Drenagoram dit :

    A cette époque en bords des Rives ,
    Tu parlais d’Hors en creux de Main ,
    Voulant sans Doute que je te suive ,
    Sur les Détours de beaux Chemins ,
    Tu savais bien quoiqu’il arrive ,
    Je ne serais jamais très Loin ,
    Dans l’Ombre d’un Corps ,
    Tendre est Lascive ,
    Un coeur Adore ,
    J’étais à Toi ,
    Tout en Emois.
    NéO~

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s