Futur

 

Bientôt mon bien-aimé tu partiras,

Et je resterai plus seule qu’avant.

Je n’aurai plus qu’à me jeter dans tes bras

Et te quitter, sans pleurs, lentement.

Peu m’importe où que tu ailles

L’attente oh ! combien sera longue.

Douce sera l’heure des retrouvailles

Parmi les rayons et les ombres

La joie d’être à deux

Se lira dans nos yeux

Et nos mains enlacées

Effaceront nos chagrins passés.

 

© Années 1960-1970

Illustration : Yannick Germain

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Drenagoram dit :

    Un Futur Plus que parfait ,
    Né d’une Attente en Courant d’ères ,
    Un être au Loin portait son Coeur ,
    Vers l’élue en Rayons d’Hors ,
    Il Voulait Croire avec l’Effet ,
    A portées d’Ombres et de Lumières ,
    Donner une Onde à Monde Meilleur ,
    Et prendre Main auprès d’un Corps.
    NéO~

    belle Journée 🙂

    • filamots dit :

      Bonjour NeO,
      Voilà quelques mot bien beaux à lire en ce moment, malgré la grisaille 🙂
      J’aime : « courant d’ère », belle association 🙂
      Bon week-end à toi. Amitiés.

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s