Mon premier poème.

Là où tout a débuté dans l’écriture de la poésie.

Je devais peut être avoir 15 ou 16 ans. J’y tiens particulièrement car il fut le premier. Il me fait sourire, car il est tellement triste.


Illustration

Lui,

Je pense à lui,
Le jour et la nuit
A chaque instant
Je pense à lui.

 

Mais qu’importe
Si devant ma porte
Il s’éloigne sans sonner
Moi je vois mon bien-aimé

..

Et un jour d’hiver,
A l’arrivée de l’aube,
Sans un bruit, sans un cri,
Je mourrai en pensant à lui.

© 1960 -1970

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. cronin dit :

    Bonsoir Filamots…

    Ah nos premiers écrits… j’ai édité les miens à l’âge de 16 ans et demi..j’y croyais… à mes poèmes ! Et je suis heureuse de voir qu’après toutes ces années, l’amour de la poésie ne m’a point quittée ! ton écrit est triste, en effet, mais l’âge des premiers émois… nous faire écrire « l’innocence de ceux ci » à l’encre de notre passion. Mes écrits, eux… seront destinés à mon fils aussi, une trace à l’éternité…merci de ce beau cadeau intime. Belle soirée Filamots, et mon bouquet de roses d’amitié. bisous. Corinne (Cronin)

    • filamots dit :

      Bonjour Cronin,
      Tu les as édités ? Bravo à toi. Lorsque je relis les poèmes que je posterai de cette époque, tous inventés, se raccrochant qu’à l’amour le sujet de toutes nos pensées déjà à l’adolescence, ils sont tous si tristes.
      Quant aux tiens, tu les destines aussi à ton fils, et la similitude me fait sourire d’attendrissement. Ton bouquet n’est pas passé, je ne sais pas pourquoi, vu que le langage html est autorisé. C’est dommage, je vais aller aux infos.
      Chez toi dans ton petit coin, tes roses et tes fleurs sont si belles. Et puis j’aime les images, les photos, comme une petite fille admirative 🙂
      Bisous.

  2. Drenagoram dit :

    Belle Journée Mesdames
    Dans la Lumière d’un Beau Matin ,
    Nature est l’Hôte au Mille Charmes ,
    Et pour mon Coeur un Bel Ecrin .
    NéO~

    • filamots dit :

      Bonjour NeO,
      En ces lieux où se tissent les fils
      Merci pour le matin et les arbres
      Qui tissent de leurs branches
      De bien beaux liens

      Surtout que de vos univers
      Cela ne manque pas de hauteur
      Cependant une paire de jumelles
      Ferait bien l’affaire
      Pour y admirer la nature
      Et sa Beauté.

      A Domica également, sur le site des arbres 🙂

  3. domica01 dit :

    Bonsoir Filamots,
    J’ai utilisé le sésame … moi avoir compris …
    C’est sur ce billet que tu étais passée
    http://domica01.wordpress.com/2011/02/05/nos-arbres-jacques-brosse/
    et tu as souscrit à mes oeuvres 🙂 ! ! ! Merci ! J’en ai été avisée par mail … et je me suis permise de te déposer mon jok du jour ! mais quelquefois on n’a pas envie de rire, ce que je comprends tout à fait !
    Ce soir j’ai trouvé un nouveau site d’astro en anglais et j’ai voulu voir un peu plus avant …
    Bonne semaine à toi et vive les souvenirs d’amour …
    Pensées amicales
    *DoMica*

    • filamots dit :

      Bonjour Domica,
      Oui c’est sur ce billet que j’étais passée. Et j’ai en effet, souscrit, surtout que cela se complétait si bien avec le blog de Drenagoram. Correction : Voilà que je deviens dyslexique 🙂 Pardon NéO 😉
      Je viendrai visiter tes autres endroits. Les explications par mails sont parfois plus judicieuses que les malentendus 🙂
      Merci d’être passé(e). J’aime rire, mais en ce moment pas très facile.
      Disons que pour rire, et c’est la vérité, nous avons fait bombance à la maison avec des invités, et là en ce jour, ce sera repos pour l’estomac. 🙂
      A très bientôt dans tes univers bien sympathiques.
      Amicalement.

  4. Harmony dit :

    C’est le temps de l’adolescence où on pense à l’amour.On imagine des choses et on y croit tellement fort qu’on imagine que la terre va s’écrouler si l’homme tant aimé ne t’a même pas remarqué.
    A cet âge,tout est magnifique ou alors,on plonge dans le tragique mais ça se guérit.
    Si ce n’est pas indiscret,quel âge a ton fils? Bonne soirée.
    Gros bisous.

    • filamots dit :

      La poésie et l’école ont permis de tenir le coup dans ma famille. Les premiers émois du coeur certes, mais uniquement dans le coeur. J’avais la trouille des garçons lol
      Mon fils a 32 ans 🙂 et ma fille 38 ans….et oui, la vie passe 😉
      Le coeur reste jeune, et le reste n’est que de l’enveloppe 🙂

  5. Nathalie dit :

    C’est émouvant un premier poème… Heureusement que tu l’avais gardé.

    • filamots dit :

      J’ai gardé un cahier atoma, je ne sais si cela se dit en France, et dans lequel j’ai pleins de choses, citations, mes poésies. Tout cela destiné à mon fils lorsque je ne serai plus là. Un cahier aussi vieux que moi 🙂

  6. Drenagoram dit :

    Il y a Toujours un Premier Lui ,
    Sans Faire de Bruit il est Amour ,
    Un Homme Epris au long d’une Vie ,
    D’une Ombre Deux au jour le jour.
    NéO~

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s