Les BABELUTTES DE LILLE, spécialité Flamande, sont des bonbons tendres au goût de caramel. En voici la recette…Mais Chut….

Ingrédients: 250g de sucre en poudre, 2,5dl de crème fraîche, 30g de beurre ou de margarine, 60g de miel liquide, 1 bâton de vanille.

Préparation: Mélanger les ingrédients dans une casserole et chauffer à feu doux jusqu’à ce que tout soit fondu. Monter la flamme tout en tournant, laisser devenir un caramel blond foncé. Lorsqu’une goutte de caramel plongé dans un bol d’eau très froide durcit, les babeluttes sont prêtes.

Poser la casserole dans de l’eau froide et verser le caramel sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier à pâtisserie. Prendre le papier par deux des bords pour faire rouler le caramel sur lui-même, un comme pour former un rouleau de caramel. Quand le caramel garde cette forme de rouleau, le laisser refroidir et couper les babeluttes au couteau. Emballer les bonbons dans des papiers plastiques afin qu’ils ne collent pas les uns aux autres.

Le regard de cette confiserie vu depuis la Belgique

Dites donc, là-bas au fond de la classe, les deux babeluttes, vous allez vous taire ou ça va barder. C’est pas la peine d’essayer de parler en stoemmelings, (traduction : en douce)  on vous entend jusqu’à l’estrade ! En tous cas, vous serez de corvée frotteur toute la semaine.
Tout le monde sait ce qu’est une babelutte. C’est quelqu’un qui babbel ou qui bavarde. En ce qui concerne la célèbre confiserie de Furnes et de toute la côte belge, c’est juste le contraire. Le mot « babelutte » vient bien du néerlandais « babbelen » mais le « utte » final (et non la lutte finale) signifie « uit » qui marque la fin. La fin de la conversation. Ce qui veut dire texto : « bavarder terminé ». Car quand on suce une babelutte, il est impossible de parler. D’ailleurs, on ne parle pas la bouche pleine bien que, quand on suce quelque chose, il soit possible de faire des pauses. Oui, les pauses sont permises en ce qui concerne les grandes babeluttes en caramel torsadé emballées dans un joli papier qui permet de les passer d’une main à l’autre sans qu’elles restent jointes dans une supplique désespérée. Pour les petites babeluttes de 4 centimètres, il est impossible de pauser et même résolument déconseillé de parler, de porter un appareil dentaire à plaquettes et élastiques roses ou d’avoir été opéré des amygdales récemment sous peine de regretter amèrement d’avoir cédé à la tentation

Le goût des Belges est désormais un ouvrage à savourer sans modération.
Ecrit par Eric Boschman et Nathalie Derny aux éditions Racine, 192 pages, 34,95 euros dans toutes les bonnes librairies.

Advertisements

À propos de filamots

Sur le fil des mots. Je rassemble pour mes enfants, les textes anciens et nouveaux ainsi que futurs que je dépose sur ce blog. L'occasion pour moi de faire de belles rencontres virtuelles, et de m'améliorer dans l'écriture de quelques nouvelles lorsque l'inspiration est au rendez-vous. Je partage aussi ma passion pour la photographie en tant qu'amateur. Je suis autodidacte en informatique, lecture, musique, etc....

"

  1. Nathalie dit :

    J’en ai jamais mangé! Mais j’aimerais bien y goûté!

    • filamots dit :

      Moi j’aime beaucoup, alors je les remplace ici en France par des caramels salés. Mais bon c’est tout de même pas pareil 🙂
      Et les acheter sur internet, reviendrait trop cher. Peut être lors d’un voyage dans le Nord du pays ?

  2. je vais m’empresser d’en faire, et d’en distribuer à la cantonade 😀 des petites de 4cm évidemment ! pour savourer et la douceur et le silence 😆

    • filamots dit :

      Si tu y arrives, faudra que tu me dises le résultat de cette expérience 🙂
      Faire des bonbons, cela me tente, j’ose pas m’y mettre, trop gourmande 🙂 Surtout s’ils sont fait maison.

  3. Drenagoram dit :

    Pour un Sachet ,
    Je suis Partant ,
    Et pour un Peu ,
    Un Brin Gourmand ,
    Au Plaisir des Yeux ,
    S’y ajoute le Goût ,
    Et faute de Mieux ,
    Au Fils du Temps ,
    Je Mange le Tout.
    NéO~

Merciii ! C'est gentil d'y avoir pensé.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s